samedi, octobre 1, 2022

Égypte : Les réseaux sociaux seront-ils le berceau d’une prochaine révolution populaire ?

Courrier arabe

Plusieurs campagnes ont été lancées, depuis l’Égypte, sur les réseaux sociaux, exprimant la colère des Égyptiens qui ont proclamé le départ du président Abdel Fatah al-Sissi et de son régime. Le phénomène a poussé les observateurs à signaler qu’«une révolution se préparait au pays.»

Plusieurs hashtags furent lancés comme «مش عايزينك» (on ne veut pas de toi), à travers lequel des milliers se sont adressés directement à al-Sissi, lui demandant de partir, et «نازلين في وقت مفاجئ» (on descendra par surprise), où les tweetos ont cherché à déstabiliser les forces de l’ordre, qui redoutent, à tout moment, le déclenchement de protestations populaires, ou encore «الشعب يريد إسقاط النظام» (le peuple veut à abolir le système), lors duquel des centaines avaient proclamé l’abolition «du régime militaire tyran installé par al-Sissi et ses généraux».

Est-ce une révolution qui se prépare ?

Pour les opposants du régime, «le peuple égyptien pourra sortir à la rue à tout moment à cause de la dégradation de la situation de vie, l’inflation des prix, les violations commises à l’encontre des droits de l’homme, la destruction de la vie politique au pays et l’échec des négociations du barrage de la Renaissance».

Par contre, les partisans du régime pensent que «la raison directe qui pourra pousser le peuple à se révolter, est la destruction des maisons adoptée excessivement par les autorités égyptiennes, sous prétexte de traquer les violations des permis de construction».

Ils ont aussi signalé que «même al-Sissi avait été mis en garde à ce sujet, et qu’on lui avait expliqué que sa popularité pouvait être affectée».

Toutefois, une tierce partie, pense différemment et explique que «la colère populaire se limite à la toile, car les Égyptiens gardent toujours en tête la tragique expérience vécue lors du coup d’Etat militaire de 2013 et sont toujours traumatisés par les évènements qu’ils avaient connu à l’époque».

«Le peuple se limite à exprimer son mal sur la toile puis se rétracte aussitôt qu’il déconnecte, car il est trop occupé à courrir pour manger à sa faim», avaient partagé nombreux d’entre eux.

Pour l’heure, les observateurs expliquent «qu’il est difficile de dire si l’un ou l’autre ont raison », et précisent que «les jours à venir dessineront le paysage de l’Égypte et traceront le destin de son peuple».

Dernières infos

Russie: L’explosion des lignes Nord Stream, un terrorisme sans précédent soutenu par un Etat

La Présidence russe a considéré l'explosion du gazoduc Nord...

Des scientifiques israéliens et marocains signent un accord de coopération dans le domaine de l’énergie

Des scientifiques israéliens et marocains spécialistes de l'énergie ont...

La BBC supprime des centaines de postes dans son service international

La British Broadcasting Corporation (BBC) a annoncé, jeudi, qu’elle...

Face à l’inflation, les Français plus inquiets que jamais

Selon les dernières données publiées vendredi matin par l’INSEE...

À ne pas rater

Les Émirats arabes unis approvisionneront l’Allemagne en diesel et en GNL

Les Émirats arabes unis (EAU) ont convenu dimanche d'approvisionner...

Benny Gantz et le ministre émirati des Affaires étrangères discutent de politique et de sécurité

Le ministre de la Défense d’Israël, Benny Gantz, a...

Allemagne: Scholz entamera samedi une tournée dans 3 pays du Golfe

Le gouvernement allemand a annoncé lundi que le chancelier...

Le ministre émirati des Affaires étrangères rencontre le président israélien

Le ministre des Affaires étrangères des Émirats arabes unis...

L’Algérie remet au Maroc une invitation officielle pour participer au Sommet arabe

Le ministre algérien de la Justice, Abderrachid Tebbi est arrivé à Rabat, ce mardi, pour remettre au ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita...

Tunisie : Un journaliste violemment agressé dans un centre de police

En Tunisie, un journaliste a été violemment agressé vendredi 16 septembre à l’intérieur d’un centre de police à Tunis, poussant le syndicat des journalistes...

Le Qatar et l’Égypte discutent la construction d’une zone touristique à al-Alameen

La présidence égyptienne a indiqué samedi que «le cheikh Faïsal ben Thani al-Thani, Chef des Investissements Asie-Pacifique et Afrique au sein du groupe Qatar Investment Authority...

Égypte : Libération d’un journaliste d’al-Jazeera

Des médias ont affirmé ce mercredi 14 septembre 2022 que «Le Parquet suprême en Égypte a décidé de libérer le journaliste Ahmed Al-Najdi Abou...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here