lundi, février 6, 2023

Égypte : Les Nations unies accusent le régime d’al-Sissi d’avoir tué Morsi

Courrier arabe

L’Organisation des Nations unies (ONU) a déclaré que les conditions de détention de l’ancien président égyptien «Mohamed Morsi» étaient «barbares», et signala que de telles situations auraient pu causer sa mort.

Dans un communiqué, diffusé vendredi, l’ONU a noté que «des enquêteurs indépendants, affiliés à son organisme, affirmèrent que le système des prisons en Égypte pouvait être derrière la mort de «Mohamed Morsi», et pouvait mettre la santé de milliers de détenus en jeu».

Signé par «Agnès Callamard», le communiqué indiqua: «Le défunt président égyptien était détenu dans des conditions, qui ne pourront être qualifiées que de «barbares»», signalant particulièrement ses cinq années passées au «complexe pénitentiaire de Tora».

Et en ajoutant: «La mort de «Morsi» dans de telles conditions, risque d’être prise comme étant un meurtre arbitraire prémédité par l’état égyptien», il lança de graves accusations au gouvernement du président actuel «Abdel Fatah Al-Sissi».

Toutefois, il importe de rappeler que «Mohamed Morsi» est mort le 17 juin 2019, au tribunal du Caire lors de son procès. Une mort soudaine vouée, par les autorités locales, à «une crise cardiaque brutale».

Dès l’annonce de la nouvelle, des questions ont commencées à se poser par les politiciens, les militants, les activistes, et les organisations humanitaires, dénonçant «une mort préméditée» et «une négligence médicale», et proclamant une enquête internationale sur l’affaire.

Sachant que «Mohamed Morsi», qui fut arrêté en 2013 après le coup d’état militaire mené par al-Sissi, son général de garde, était le premier président égyptien élu par le peuple, et représentait le symbole de la révolution et du printemps arabe.

Dernières infos

Pentagone: Un autre « ballon espion » chinois survole l’Amérique latine

Le porte-parole du Pentagone, Pat Ryder, a indiqué qu'un...

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Tunisie: « À travers son discours, Saïed veut maintenir le peuple dans la peur », accuse la centrale syndicale

Le secrétaire général de l'Union générale tunisienne du travail...

Le président du Tchad inaugure l’ambassade de son pays en Israël

Le Président de la République du Tchad, Mahamat Idriss...

À ne pas rater

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

Egypte : un incendie, qui s’est déclaré dans un hôpital du Caire, fait 3 morts et 32 blessées

Un incendie dans un hôpital de la capitale égyptienne Le Caire, a fait 3 morts et 32 blessées, au soir de ce mercredi, selon...

Égypte-Sources : «Des campagnes d’interpellations, avant l’anniversaire de la révolution du 25 janvier»

Des sources ont affirmé au journal Arabi 21 que «les autorités égyptiennes ont lancé une large campagne d’interpellations, dans plusieurs villes et villages du...

Face à la flambée des prix, le gouvernement égyptien recommande aux citoyens : «Manger les pieds de poulet et les fèves germées»

Alors que l’inflation en Égypte continue à gagner du terrain, touchant chaque jour un nouveau produit et annonçant une crise économique pesante au pays,...

La Libye rejette la décision de l’Egypte concernant la démarcation des frontières maritimes

La Libye a rejeté, vendredi, la décision prise par l'Égypte le 11 décembre de délimiter unilatéralement les frontières maritimes entre les deux pays. "Cette démarcation...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here