samedi, juin 12, 2021

Égypte : un navire de 400 mètres bloque le Canal de Suez, des opérations en cours

Le trafic maritime du canal de Suez a été interrompu : un porte-conteneurs géant s’est échoué sur cette route maritime commerciale très empruntée après avoir été déporté par une rafale de vent, a annoncé mercredi 24 mars la compagnie maritime qui l’opère. Il s’agit de l’une des routes commerciales les plus fréquentées du monde.

Une photo publiée mardi montre le MV Ever Given, un navire taïwanais long de 400 mètres et large de 59 mètres, en travers du canal et empêchant tout trafic.

« Le porte-conteneurs s’est échoué accidentellement, probablement après avoir été frappé par une rafale de vent », a déclaré à l’AFP la compagnie Evergreen Marine Corp.

« Incident d’échouage »

La compagnie « est en discussions avec les parties concernées, y compris l’Autorité qui gère le canal, pour assister le bateau dès que possible », a-t-elle indiqué.

L’agence Bloomberg a indiqué qu’à la suite de l’incident, plus de 100 navires étaient en attente de pouvoir emprunter le canal de Suez.

« Il y a eu un incident d’échouage », a déclaré à Bloomberg Alok Roy, directeur de BSM Hong Kong, qui gère l’Ever Given.

Julianne Cona, une utilisatrice d’Instagram, a posté une photo du porte-conteneurs géant depuis le Maersk Denver, bloqué derrière l’Ever Given. « Un navire devant nous s’est échoué alors qu’il franchissait le canal et il est maintenant bloqué en travers », a-t-elle écrit. « Il semble que nous pourrions être ici pour un petit moment. »

Selon le site de surveillance maritime Vessel Finder, le navire était en route pour Rotterdam.

Les cours du pétrole affectés

« Des remorqueurs sont actuellement en train d’essayer de remettre le navire à flot », a annoncé sur Twitter Leth Agencies, une firme qui fournit des services aux clients qui utilisent le canal. Les autorités égyptiennes n’ont pas encore commenté l’incident.

L’incident a fait bondir de plus 5 % les cours du pétrole mercredi. Les investisseurs « essayent d’évaluer la durée pendant laquelle l’énorme porte-conteneurs bloquera l’une des voies navigables les plus fréquentées du monde », explique Edward Moya, analyste d’Oanda. Inauguré en 1869, le canal de Suez assure en effet le passage de 10 % du commerce maritime international.

Près de 19 000 navires l’ont emprunté l’année dernière, selon l’Autorité du canal de Suez (SCA).

Le canal est une source essentielle de revenus pour l’Égypte, à laquelle il a rapporté l’année dernière 5,61 milliards de dollars.

Le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi a annoncé en 2015 un projet de développement du canal visant à réduire les temps d’attente et à doubler le nombre des navires l’utilisant d’ici 2023.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos