13.9 C
New York
jeudi, février 29, 2024

Buy now

spot_img

Égypte : Une organisation proclame la libération de 145 femmes et 89 enfants détenus d’opinion

Courrier arabe

Le Centre Belady pour les droits et les libertés «Belady Center» a appelé, vendredi 30 septembre, les autorités égyptiennes à libérer 145 femmes et 89 enfants détenus pour des affaires politiques et pour avoir exprimé leur opinion.

Le Centre a signalé, lors d’un communiqué, que «cette demande se présente en tenant compte de la réactivation du comité de grâce présidentielle», rappelant que «ce dernier a retrouvé ses fonctions suite au feu vert donné le 26 avril par le président de la république, Abdel Fatah al-Sissi, lors de sa participation à l’«Iftar de la famille égyptienne», qui avait rassemblé des opposants et des responsables au gouvernement».

«Les personnalités présentes à l’évènement avaient discuté la situation des prisonniers politiques et avaient souligné le fait que leur nombre augmentait et frôlait les 60 mille», avait noté Belady.

Elle ajouta : «Belady veux mettre la lumière sur la situation de près de 138 femmes et 41 enfants, interpellés en détention provisoire, ainsi que 7 femmes et 48 enfants en prison ou attendant leurs procès dans des affaires politiques».

Elle a donné comme exemple, l’affaire 1530 de l’année 2019, connue médiatiquement «affaire du Joker», et qui implique près de 48 enfants, à cause d’une vidéo postée fin 2019 par seulement 4 enfants. Elle a précisé que «des ordres ont été donnés pour que 28 enfants soient présentés devant le tribunal».

Belady a également souligné que «les autorités prolongeaient la détention des prisonniers, en les impliquant dans de nouvelles affaires, une foi qu’ils aient obtenu l’ordre de libération ou d’innocence, ou après qu’ils aient purgé leur peine».

Elle nota aussi que «les détentions forcées ciblant les femmes et les enfants ont remarquablement augmenté», appelant à «tenir compte de la situation de ces femmes et ces enfants et à accélérer le processus de leur libération».

Il est à indiquer que le comité de grâce présidentielle avait été formé en octobre 2016 pour faciliter la libération de centaines de prisonniers. Réactivé en avril 2022 après une longue suspension, il se charge principalement d’examiner les cas des prisonniers politiques n’ayant aucune relation avec les crimes terroristes. Il présente une liste mensuelle au président de la République, et en fonction des demandes signées, les prisonniers sont graciés et libérés.

Dernières infos

Tunisie : des personnalités politiques déférées devant le parquet (Front de salut national)

Le Front de salut national (FSN), une coalition de...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est...

À ne pas rater

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

Egypte : un incendie, qui s’est déclaré dans un hôpital du Caire, fait 3 morts et 32 blessées

Un incendie dans un hôpital de la capitale égyptienne Le Caire, a fait 3 morts et 32 blessées, au soir de ce mercredi, selon...

Égypte-Sources : «Des campagnes d’interpellations, avant l’anniversaire de la révolution du 25 janvier»

Des sources ont affirmé au journal Arabi 21 que «les autorités égyptiennes ont lancé une large campagne d’interpellations, dans plusieurs villes et villages du...

Face à la flambée des prix, le gouvernement égyptien recommande aux citoyens : «Manger les pieds de poulet et les fèves germées»

Alors que l’inflation en Égypte continue à gagner du terrain, touchant chaque jour un nouveau produit et annonçant une crise économique pesante au pays,...

La Libye rejette la décision de l’Egypte concernant la démarcation des frontières maritimes

La Libye a rejeté, vendredi, la décision prise par l'Égypte le 11 décembre de délimiter unilatéralement les frontières maritimes entre les deux pays. "Cette démarcation...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici