9.7 C
New York
lundi, avril 22, 2024

Buy now

spot_img

Élections présidentielles en Algérie : Un taux de participation remarquable, malgré les appels au boycott

Courrier arabe

La Haute instance Indépendante de Surveillance des élections en Algérie (HIISE) a annoncé que le taux de participation aux élections présidentielles, tenues aujourd’hui, le 12 décembre, a été estimé à 33,06% vers 17 heures, indiquant une participation timide, bien que remarquable, malgré certaines manifestations qui appelaient au boycott.

Précédemment, les journaux algériens avaient parlé de la probabilité d’une faible participation, «à cause du désaccord qui régna au sein de la population algérienne entre ceux qui considèrent les élections comme unique issue pour sortir de la crise politique actuelle, et ceux qui estiment qu’elles reconstituent l’ancien régime».

Des oppositions en Kabylie      

Couvrant l’évènement de leur part, les activistes algériens ont publié, sur les réseaux sociaux, des vidéos démontrant des centres de vote vides, et des affiches de votes jetées par terre, dans la région de la Kabylie.

De même, des témoins ont raconté que plusieurs centaines se sont manifestés, dans la ville kabyle de «Bejaïa», et ont signalé que les bureaux de vote avaient été fermés suite aux incidents.

Manifestations à Alger et une sécurité intensive au pays

Par ailleurs, d’autres témoins ont rapporté aux médias, que plusieurs manifestations avaient eu lieu au centre de la capitale «Alger», appelant à boycotter le vote, qu’ils ont qualifié de «mise en scène ironique».

Les journaux algériens avaient signalé que les autorités algériennes avaient commencé à partir de mercredi soir, à déployer plus de 180 mille des forces de l’ordre, au niveau de la capitale et de ses environs pour surveiller les bureaux de votes qui s’y trouvent.

Ils ont indiqué que dans le but d’éviter tous troubles sécuritaires, «120 mille gendarmes avaient été déployés dans les zones isolées du pays et dans les petites villes qui ne possèdent pas de centres de police».

«Ben Saleh» appelle à la participation pour la démocratie

Quelques heures avant le lancement des élections, le président algérien par intérim «Abdel Kader Ben Saleh» avait déclaré: «Ces élections présidentielles représentent une occasion historique, pour aboutir à la démocratie, la justice sociale et construire un état de loi et d’institutions en Algérie».

Il signala que les procédures adéquates avaient été entreprises pour garantir le bon déroulement des élections, et appela la population à contribuer à son succès.

«Ben Saleh» avait également gratifié la communauté internationale algérienne, pour « sa remarquable participation aux élections, malgré les déstabilisations dont ils furent victimes, par ceux qui prétendent prôner la démocratie, sans en connaître les exigences», avait-il noté.

Rappelons que 5 candidats sont en course, lors de ses élections, et il s’agit de deux anciens Premiers ministres «Ali Benflis», le secrétaire général du parti politique «Avant-garde des libertés», et «Abdel Majid Tebboun», le candidat indépendant, ainsi que «Azzeddine Mihoubi» le secrétaire général du RND, «Abdel Aziz Belaid» le chef du parti «Front El Moustakbal», et de «Abdel Kader Ben Grina» le chef du parti islamiste «Construction nationale».

Dernières infos

Tunisie : des personnalités politiques déférées devant le parquet (Front de salut national)

Le Front de salut national (FSN), une coalition de...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est...

À ne pas rater

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

Affaire de l’activiste algérienne: la France estime « avoir protégé une ressortissante française »

La France a réagi officiellement, ce jeudi, à l'affaire de l'exfiltration de la gynécologue et activiste algérienne, Amira Bouraoui, qui a suscité la colère...

L’Algérie rappelle son ambassadeur à Paris pour « consultations »

Le président algérien, Abdelmadjid Tebboune a rappelé, ce mercredi, l'ambassadeur d'Algérie à Paris (France), Saïd Moussi, "pour consultations", a indiqué la présidence algérienne, dans...

Alors qu’elles comptaient la livrer à Alger, les autorités tunisiennes relâchent la militante franco-algérienne sous la demande des Français

Paris est intervenue, lundi, pour libérer la militante politique et journaliste franco-algérienne, Amira Bouraoui, qui a été arrêtée en Tunisie et qui risquait d’être...

Algérie : Tebboune effectuera sa première visite en France au mois de mai

La présidence algérienne a annoncé, dimanche, une visite prochaine en France du président du pays, Abdelmadjid Tebboune, prévue pour le mois de mai prochain,...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici