10.8 C
New York
samedi, mars 2, 2024

Buy now

spot_img

Erdogan : « L’âme d’Hitler se retrouve chez certains dirigeants en Israël »

Le président turc, Recep Tayyip Erdogan a fustigé l’adoption d’un loi qui fait d’Israël, l’Etat-nation du peuple juif.

Erdogan s’exprimait, mardi, lors de la réunion hebdomadaire du groupe parlementaire Ak Parti (Parti pour la Justice et le Développement) qui s’est déroulée à l’Assemblée Nationale à Ankara.

« Cette disposition est la preuve irréfutable qu’Israël est l’Etat le plus sioniste, le plus fasciste et le plus raciste du monde », a martelé le président turc en référence à la loi qui définit Israël comme l’Etat-nation du peuple juif, adopté récemment par les députés israéliens.

Il a invité tous les pays respectueux des libertés à s’opposer aux dérives de l’Etat d’Israël.

« J’invite le monde musulman, la communauté chrétienne, tous les pays démocrates et défenseurs des libertés, les institutions, les associations et les médias à agir contre Israël », a t-il tonné dans un discours d’une rare véhémence.

Erdogan a notamment fait le parallèle entre l’esprit qui animait l’Allemagne hitlérienne et celui qui anime certains dirigeants actuels d’Israël.

« Il n’y a aucune différence entre l’obsession d’Hitler pour la race arienne et la mentalité du pouvoir israélien qui considère que cette terre ancestrale appartient seulement aux Juifs. L’âme d’Hitler, qui a conduit le monde vers une grande catastrophe, se 24trouve de nouveau ressuscitée parmi certains dirigeants israéliens », a t-il fustigé.

Concernant Manbij, ville à majorité arabe dans le Nord-ouest de la Syrie, et la feuille de route commune convenue avec les Etats-Unis afin d’y déloger toutes les organisations terroristes, Erdogan a de nouveau rappelé qu’il s’agissait d’une question de survie pour la Turquie.

« Nous nous préparons de la même manière pour les autres régions. Nos opérations se poursuivront dans ce pays jusqu’à chasser le dernier terroriste des proximités de nos frontières et permettre à tous nos frères syriens de retourner y vivre en paix. Personne ne peut s’opposer à nous sur cette question que nous considérons vitale pour notre peuple et notre nation. Nos vrais amis sont ceux qui sont à nos côtés dans cette lutte. Et je tiens à indiquer que nous n’oublierons jamais ceux qui ont pris le partie des terroristes malgré la grande menace qui pèse sur la Turquie », a t-il souligné.

Au sujet de vote d’une disposition par les sénateurs américains interdisant la livraison d’armes à la Turquie et son impact sur la livraison des chasseurs F-35 commandés par la Turquie, Erdogan a assuré avoir obtenu des garanties écrites sur cette question de la part du président Donald Trump.

« Lors de notre dernière rencontre à Bruxelles, Donald Trump nous a indiqué dans un document écrit qu’une telle chose ne se produirait pas. Nous ne sommes animés d’aucune préoccupation sur ce point », a t-il clarifié.

Erdogan a, en outre, invité les investisseurs à faire confiance aux potentiels économiques de la Turquie.

« D’ici, j’invite les investisseurs internationaux, les investisseurs de notre pays et tout le milieu de la finance à avoir confiance dans l’avenir de la Turquie. Ceux qui investissent aujourd’hui en Turquie seront ceux qui seront les grands gagnants demain. La présidence sera désormais l’interlocuteur direct des grands investisseurs », a t-il dit.

SourceAgences

Dernières infos

Tunisie : des personnalités politiques déférées devant le parquet (Front de salut national)

Le Front de salut national (FSN), une coalition de...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est...

À ne pas rater

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du Qatar déployait des efforts pour contribuer à la reconstruction des régions endommagées par le séisme...

Le Sultanat d’Oman autorise les avions de ligne israéliens à survoler son espace aérien

Israël a déclaré, jeudi, que les autorités du Sultanat d'Oman ont accepté d'autoriser les avions de ligne israéliens à traverser l'espace aérien de ce...

Cisjordanie : Grève générale suite au massacre perpétré par l’armée israélienne à Naplouse

Une grève générale a paralysé, jeudi, tous les aspects de la vie en Cisjordanie, en signe de deuil après le meurtre de 11 Palestiniens...

Sultanat d’Oman : un séisme de magnitude 4,1 frappe la ville de Douqm

Un tremblement de terre d'une magnitude 4,1 sur l'échelle de Richter a été enregistré, dimanche, à Douqm, ville côtière du sultanat d'Oman. Le Centre sismologique...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici