dimanche, mai 16, 2021

Erdoğan rencontre Poutine à Ankara au sujet de la crise régionale

Les présidents turc Recep Tayyip Erdogan et russe Vladimir Poutine se sont rencontrés mercredi à Istanbul sur fond de crises régionales, notamment les tensions irano-américaines ou encore la situation en Syrie et en Libye.

Les tensions entre Téhéran et Washington se sont aggravées depuis la mort du chef militaire iranien Qassem Soleimani, tué dans une frappe américaine vendredi dernier à Bagdad, avant que l’Iran ne réagisse en tirant tôt mercredi des missiles sur deux bases militaires américaines en Irak.

Leurs discussions devraient aussi porter sur la Libye, où la Turquie a commencé à envoyer « graduellement » des soldats à la faveur d’un accord avec le gouvernement de Fayez Sarraj reconnu par l’ONU. Une décision qui a provoqué l’opposition de certains pays voisins.

M. Erdogan a assuré dimanche dernier que la mission de ce contingent serait de garantir un cessez-le-feu dans ce pays déchiré par la guerre civile et non pas de combattre.

La question syrienne est également un point de contentieux entre Moscou et Ankara. Cette dernière voit d’un mauvais oeil l’offensive des forces gouvernementales syriennes appuyées par la Russie dans la province d’Idleb (nord-ouest), laquelle entraîne un flot de réfugiés vers la Turquie. M. Erdogan a confié son espoir de voir se conclure un cessez-le-feu dans cette province.

Après leur rencontre, les deux dirigeants devraient participer à l’inauguration du gazoduc TurkStream, lequel transportera du gaz russe vers la Turquie et l’Europe.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos