vendredi, octobre 7, 2022

Facebook doit payer 5 milliards de dollars pour manquement de protection des données

Le réseau social Facebook va devoir verser 5 milliards de dollars aux autorités américaines. Le plus grand réseau social du monde a commis des manquements en matière de protection des données de ses 2,7 milliards d’utilisateurs.

Une amende record : 5 milliards de dollars ! L’autorité de régulation fédérale américaine a également passé un accord à l’amiable avec Facebook, comme le révèle le Wall Street Journal. L’entreprise de Mark Zuckerberg va devoir améliorer ses règles de protection des données.

L’amende, la plus grosse jamais infligée aux États-Unis à une entreprise du numérique, devrait pourtant à peine égratigner la santé financière de Facebook.

55 milliards de chiffre d’affaires en 2018

Facebook est un mastodonte à la santé insolente, avec 55 milliards de dollars de chiffre d’affaires en 2018, dont 22 milliards de bénéfices. C’est l’équivalent de la richesse annuelle d’un pays comme le Sénégal.

L’amende, déjà en partie provisionnée, est parfaitement soutenable. La Bourse américaine ne s’y est pas trompée ; elle a salué l’accord à l’amiable passé entre le réseau social et l’autorité de régulation fédérale, en faisant bondir l’action Facebook à son plus haute de l’année.

Les termes de l’accord n’ont pas été rendus publics. Le ministère de la Justice doit encore l’approuver, mais l’entreprise américaine devra donc se soumettre à certaines restrictions dans l’utilisation des données personnelles de ses utilisateurs.

Facebook sous le feu des critiques

Les spécialistes estiment que ces restrictions ne seront pas trop handicapantes pour Facebook.

Les données personnelles sont la matière première des réseaux sociaux, qui les revendent ensuite à des publicitaires pour cibler les consommateurs.

Depuis le scandale des fuites de données vers la firme britannique Cambridge Analytica en 2018, Facebook est sous le feu des critiques aux États-Unis et dans plusieurs pays.

Certains, comme le cofondateur du réseau Chris Hughes, appellent même au démantèlement de ce géant devenu surpuissant.

SourceAgences

Dernières infos

Un comité international documente l’arrestation de 35 journalistes en Iran

Le Comité international pour la protection des journalistes (CPJ)...

Des centaines de colons renouvellent leur incursion dans la mosquée Al-Aqsa

Des centaines de colons israéliens ont renouvelé, mercredi, leur...

L’indice PMI des Émirats arabes unis chute pour la première fois en 3 mois

L'agence de notation financière Standard & Poor's Global (S&P)...

La France va verser 150 euros par mois aux citoyens qui accueillent des réfugiés ukrainiens

L’Etat français va accorder une indemnité mensuelle de 150...

À ne pas rater

L’indice PMI des Émirats arabes unis chute pour la première fois en 3 mois

L'agence de notation financière Standard & Poor's Global (S&P)...

Les Émirats arabes unis approvisionneront l’Allemagne en diesel et en GNL

Les Émirats arabes unis (EAU) ont convenu dimanche d'approvisionner...

Benny Gantz et le ministre émirati des Affaires étrangères discutent de politique et de sécurité

Le ministre de la Défense d’Israël, Benny Gantz, a...

Allemagne: Scholz entamera samedi une tournée dans 3 pays du Golfe

Le gouvernement allemand a annoncé lundi que le chancelier...

Un comité international documente l’arrestation de 35 journalistes en Iran

Le Comité international pour la protection des journalistes (CPJ) a documenté l'arrestation de 35 journalistes en Iran, dans le cadre de leurs couvertures des...

La France va verser 150 euros par mois aux citoyens qui accueillent des réfugiés ukrainiens

L’Etat français va accorder une indemnité mensuelle de 150 euros aux citoyens qui hébergent des réfugiés ukrainiens à leur domicile, a annoncé mercredi le...

La Russie suspend ses livraisons de gaz à l’Italie

Le géant italien des hydrocarbures Eni, a déclaré avoir reçu une lettre d'avertissement de la compagnie gazière russe Gazprom "l'informant qu'elle ne serait pas...

Russie: L’explosion des lignes Nord Stream, un terrorisme sans précédent soutenu par un Etat

La Présidence russe a considéré l'explosion du gazoduc Nord Stream comme un "acte de terrorisme sans précédent soutenu par un Etat". C'est ce qui ressort...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here