mardi, août 16, 2022

Factions palestiniennes : Notre respect de la trêve dépend de son respect par Israël

Les factions palestiniennes dans la Bande de Gaza ont assuré, jeudi, que leur respect de l’accord de trêve, conclu depuis la fin de la dernière guerre israélienne en 2014, dépend de son respect par Israël.

Lors d’une conférence de presse tenue dans la ville de Gaza, à l’issue de la réunion des factions palestiniennes sur l’escalade israélienne, Khaled al-Batsh, représentant du Mouvement du Jihad Islamique, a indiqué que « l’accord de 2014 signé au Caire sous le parrainage égyptien, est violé par l’ennemi d’une manière répétée ».

« Nous assurons notre respect à cette accord tant que l’Occupation le respecte », a-t-il ajouté.

Al-Batsh a tenu Israël pour entièrement responsable des répercussions de la violation de l’accord de trêve signé en 2014.

Le représentant du Mouvement du Jihad Islamique a mis l’accent sur le droit du peuple palestinien à ses défendre contre l’Occupation.

L’armée israélienne avait bombardé, mercredi, une position relevant des brigades al-Qassam, aile armée du Mouvement Hamas, faisant 3 martyrs d’al-Qassam.

Al-Batsh a souligné, d’autre part, que la réunion des factions a porté sur « l’escalade sioniste et sur les répercussions de la décision de l’UNRWA de réduire le nombre de ses fonctionnaires et de ses services ».

Il a appelé, en ce qui concerne la décision de l’Office de secours et de travaux des Nations unies pour les réfugiés de Palestine (UNRWA), à contraindre l’Office à présenter ses services, vu qu’il est responsable des affaires des réfugiés palestiniens, jusqu’à leur retour aux régions, qu’ils avaient quittés par la force en 1948.

Al-Batsh a annoncé, dans ce contexte, l’organisation de manifestations, dimanche et mardi prochains, pour appeler l’UNRWA à revenir sur sa décision de réduire le nombre de fonctionnaires.

L’Union des fonctionnaires de l’UNRWA indique, pour sa part, que près de 1000 fonctionnaires de l’Office risquent d’être limogés.

L’UNRWA souffre d’une crise étouffante, après la décision de Washington de geler 300 millions de dollars de l’ensemble de ses aides, estimées à 365 millions de dollars.

SourceAgences

Dernières infos

7 étudiants émiratis exclus de Sandhurst pour avoir verser des pots de vin

Le journal britannique, The Daily Mail, a signalé que...

Tunisie : La femme de Kaïs Saïed avance sur les pas de Leïla Trabelsi et les activistes dénoncent 

En Tunisie, les déclarations faites samedi 13 août, par...

Tunisie : 8 femmes en lice pour être la première femme astronaute tunisienne

La Tunisie a annoncé, samedi, la liste de 8...

À ne pas rater

7 étudiants émiratis exclus de Sandhurst pour avoir verser des pots de vin

Le journal britannique, The Daily Mail, a signalé que...

Offensive contre Gaza : Les pays du Golfe condamnent et appellent à la protection des civils

L’offensive israélienne lancée vendredi 5 août 2022, contre la...

Émirats arabes unis : les inondations font sept morts

Le ministère de l'Intérieur des Émirats arabes unis a...

Des pluies torrentielles s’abattent sur le Golfe (Vidéos)

Des pluies torrentielles se sont abattues sur les pays...

Coupe du monde 2022: Le Qatar remplace le nom d’Israël par «Territoires palestiniens occupés»

Des Israéliens ont protesté après que le site de la FIFA, dédié aux réservations de la Coupe du monde 2022, prévue au Qatar, a...

Le Qatar envoie des aides financières pour payer les salaires des militaires libanais

L’armée libanaise a reçu, ce vendredi 12 août 2022, la première tranche de l’aide financière de 60 millions de dollars, promise par l’émir du...

Gaza : Le Qatar s’engage à financer la reconstruction des maisons détruites lors de l’offensive

Le chef du Hamas, Ismaïl Haniyeh, a signalé ce vendredi 12 août 2022, que «le Qatar s’est engagé à financer la reconstruction des maisons...

La compagnie israélienne, al-Al, attend une autorisation pour survoler la Sultanat d’Oman

La compagnie aérienne al-Al a signalé ce jeudi «qu’elle attend une autorisation pour survoler la Sultanat d’Oman, les jours à venir». La directrice exécutive de...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here