vendredi, juillet 30, 2021

Ganja, deuxième ville d’Azerbaïdjan, pilonnée par les forces arméniennes

L’Azerbaïdjan a déclaré, dimanche, que les forces armées arméniennes ont bombardé Ganja, la deuxième plus grande ville du pays, exacerbant ainsi le conflit qui a éclaté la semaine dernière.

Le ministère azerbaïdjanais de la défense a déclaré, dans un communiqué, que les forces armées arméniennes ont tiré des roquettes depuis le territoire arménien contre la région de Fizuli, alors que l’artillerie lourde a pilonné les régions d’Aghdam et de Terter depuis les « territoires occupés ».

‘’L’ennemi a bombardé la ville de Ganja à partir de l’Arménie’’, peut-on lire dans le communiqué.

Le ministre de la défense Zakir Hasanov a déclaré que le bombardement des territoires de l’Azerbaïdjan depuis l’Arménie est « une provocation qui va étendre la zone des hostilités ».

Hikmet Hajiyev, conseiller diplomatique du président azerbaïdjanais, a déclaré sur Twitter que « des attaques aléatoires de missiles sont lancées depuis le territoire arménien contre les villes azerbaïdjanaises de Ganja, Füzuli, Terter et Jabrayil ».

Et d’ajouter : « Ganja est la deuxième plus grande ville d’Azerbaïdjan. Elle compte plus de 500.000 habitants ».

Des affrontements frontaliers ont éclaté, dimanche dernier, lorsque les forces arméniennes ont ciblé des zones résidentielles civiles et des positions militaires azerbaïdjanaises, entraînant de nombreuses pertes en vies humaines.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos