samedi, octobre 16, 2021

GNA: l’absence de punition encourage les milices de Haftar à commettre des crimes odieux en Libye

courrier arabe

Le président du Conseil présidentiel du gouvernement d’union nationale (GNA), Fayez Al-Sarraj, a assuré dans une lettre à la Cour Pénale Internationale que « l’absence de punition a encouragé les milices du général à la retraite Khalifa  Haftar à commettre plus de crimes odieux que personne n’a jamais vu depuis les crimes nazis , le nettoyage ethnique en Bosnie-Herzégovine et le génocide au Rwanda ».

 

Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères du gouvernement du GNA, Mohamed Al-Kablaoui a déclaré, ce dimanche, qu’ Al-Sarraj « a accueilli chaleureusement  la déclaration de la Cour Pénale à effectuer des enquêtes  à propos les crimes de guerre commis par les milices de Haftar ».

Il a ajouté que le président du Conseil présidentiel a appelé la Cour Pénale à « envoyer immédiatement une équipe dans l’intention d’enquêter sur les crimes commis par les milices de Haftar, en soulignant que son gouvernement va prendre toutes les mesures et fournir l’assistance nécessaire ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos