4.8 C
New York
samedi, février 24, 2024

Buy now

spot_img

Haïti: nouvelle manifestation réclamant la démission du président

En Haïti, la contestation contre le président continue. Près de 2 000 personnes ont manifesté jeudi 13 juin dans la capitale pour exiger la démission de Jovenel Moïse, accusé par la Cour supérieure des comptes d’avoir profité de « détournements de fonds », de « collusion » ou encore de « favoritisme ». Le démenti du chef de l’État ne passe pas auprès des jeunes qui veulent vivre dans un État de droit.

Avec notre correspondante à Port-au-Prince, Amélie Baron

Tacitement, il n’est pas permis de manifester devant le palais national en Haïti, les policiers en barrent toujours l’accès et c’était encore le cas ce jeudi.

Donc, les organisations citoyennes ont établi un parcours faisant une boucle autour du bâtiment, avec l’objectif de faire sept fois ce tour au centre-ville.

Mercredi, Jovenel Moïse a assuré aux Haïtiens qu’il n’était « pas impliqué dans la corruption ». Evens Paul, un manifestant de 31 ans, ne veut rien entendre.

« On rejette le discours du président d’un revers de main, confie-t-il. Il faut qu’il donne à la justice les moyens de travailler et il faut qu’il aille répondre aux accusations formulées par la Cour supérieure des comptes. Ça n’est pas au peuple haïtien que le président doit dire qu’il n’est pas corrompu, mais c’est à la justice. »

« Les contrats n’ont pas été exécutés mais l’argent a été dépensé »

Pour Mehdi Garlet, comme pour tous les manifestants croisés à Port-au-Prince jeudi, la démission de Jovenel Moïse est devenue indispensable.

« On n’est pas dans une perspective comme si c’était un acharnement politique, on a un problème politique avec lui, explique-t-il. En tant que président, il doit être au-dessus de tout soupçon, mais dans le deuxième rapport de la Cour des comptes, son nom est impliqué comme étant une personne qui a reçu de l’argent ; les contrats n’ont pas été exécutés mais l’argent a été dépensé. »

Les manifestants ont tourné pendant des heures dans les rues autour du palais présidentiel sans incident majeur au cours de cette journée de mobilisation.

Mais par la suite, plusieurs groupes de jeunes hommes ont causé des dégâts matériels dans des quartiers périphériques à la place du Champ-de-Mars.

SourceRFI

Dernières infos

Tunisie : des personnalités politiques déférées devant le parquet (Front de salut national)

Le Front de salut national (FSN), une coalition de...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est...

À ne pas rater

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce jeudi, de supprimer l'application chinoise TikTok de leurs appareils, pour des raisons de sécurité. La commission...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est écrasé dans l'ouest du pays, dans la région de Belgorod, ont annoncé, jeudi, les autorités...

France : les syndicats appellent à une « grève totale et reconductible » à partir du 7 mars

Les syndicats français appellent à une « grève totale et reconductible » à partir du 7 mars prochain, pour exprimer leur opposition au projet...

Pentagone: Un autre « ballon espion » chinois survole l’Amérique latine

Le porte-parole du Pentagone, Pat Ryder, a indiqué qu'un autre "ballon espion" chinois a survolé l'Amérique latine. "Nous avons détecté un deuxième ballon survolant l'Amérique...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici