22.2 C
New York
mardi, avril 16, 2024

Buy now

spot_img

Human Rights Watch : 49 exécutions en 10 jours en Egypte

L’Organisation de défense des droits de l’Homme « Human Rights Watch » a annoncé l’exécution, en 10 jours, de 49 personnes dont deux femmes, par les autorités égyptiennes.

Dans un rapport détaillé, « Human Rights Watch » (basée à New York) a appelé les autorités égyptiennes à « mettre immédiatement terme aux exécutions et à réviser les condamnations à mort pour ceux qui ont été jugés à l’issue de procès inéquitables »

Ce même rapport a précisé que « les autorités égyptiennes ont exécuté, du 3 au 13 octobre courant, 15 hommes accusés d’être impliqués dans trois affaires de violences politiques, ainsi que deux femmes et 32 hommes incriminés dans des affaires de droit commun ».

Et d’ajouter que « 13 des 15 accusés de violences politiques, qui étaient détenus dans la prison cairote de haute sécurité « Al-Aqrab », ont été exécutés suite à un incident violent au cours duquel 4 prisonniers et 4 gardiens ont été tués, selon le ministère de l’intérieur, qui a prétendu que les prisonniers tentaient de s’évader ».

Le directeur adjoint du département Mena de l’Organisation, Joe Stork, a affirmé que « cette exécution collective de dizaines de personnes en dix jours en Egypte est un fait honteux, en plus de l’absence systématique de procès équitables en particulier dans les affaires politiques ».

« Le schéma suivi par les autorités égyptiennes d’exécuter les condamnés à mort à la suite d’attaques contre les forces de sécurité rend encore plus urgente la cessation des exécutions », a déclaré Stork.

Selon la loi égyptienne, l’exécution n’est appliquée qu’après le verdict final et le gouvernement n’annonce jamais les exécutions, excepté aux familles des prisonniers.

L’Organisation a également rapporté que sous l’ère d’Abdel Fattah al-Sisi (élu en 2014), l’Egypte est devenue l’un des 10 pays pratiquant le plus l’exécution des condamnations à mort dans des affaires politiques.

Les autorités égyptiennes n’ont pas fait de commentaire sur le rapport rendu par l’Organisation internationale, alors qu’elles ont l’habitude de démentir la détention des prisonniers politiques et d’affirmer qu’elles appliquent la loi et respectent la constitution et que sa juridiction civile qu’elle soit ou militaire est indépendante et impartiale.

SourceAgences

Dernières infos

Tunisie : des personnalités politiques déférées devant le parquet (Front de salut national)

Le Front de salut national (FSN), une coalition de...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est...

À ne pas rater

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

Egypte : un incendie, qui s’est déclaré dans un hôpital du Caire, fait 3 morts et 32 blessées

Un incendie dans un hôpital de la capitale égyptienne Le Caire, a fait 3 morts et 32 blessées, au soir de ce mercredi, selon...

Égypte-Sources : «Des campagnes d’interpellations, avant l’anniversaire de la révolution du 25 janvier»

Des sources ont affirmé au journal Arabi 21 que «les autorités égyptiennes ont lancé une large campagne d’interpellations, dans plusieurs villes et villages du...

Face à la flambée des prix, le gouvernement égyptien recommande aux citoyens : «Manger les pieds de poulet et les fèves germées»

Alors que l’inflation en Égypte continue à gagner du terrain, touchant chaque jour un nouveau produit et annonçant une crise économique pesante au pays,...

La Libye rejette la décision de l’Egypte concernant la démarcation des frontières maritimes

La Libye a rejeté, vendredi, la décision prise par l'Égypte le 11 décembre de délimiter unilatéralement les frontières maritimes entre les deux pays. "Cette démarcation...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici