vendredi, septembre 24, 2021

Idleb: Erdogan promet une « riposte massive » si ses postes d’observation sont attaqués

La Turquie lancera une riposte « massive » à toute attaque contre ses douze postes d’observation dans la province d’Idleb, dans le nord-ouest de la Syrie, a déclaré mercredi le président turc Recep Tayyip Erdogan.

« La Turquie lancera plus qu’une simple riposte si ses postes d’observation à Idleb sont pris pour cible », a indiqué M. Erdogan au cours d’une réunion du groupe parlementaire de son parti.

La Turquie suit de très près le déploiement des forces gouvernementales syriennes et de leurs alliés près de la ligne de cessez-le-feu, a-t-il déclaré, soulignant qu’Ankara respecterait l’accord de cessez-le-feu tant que le gouvernement syrien et ses alliés en feraient de même.

Si la Turquie est convenue d’une trêve temporaire et de divers autres accords de cessez-le-feu, ce n’est pas parce qu’elle n’est pas en mesure de combattre le gouvernement syrien, mais parce qu’elle souhaite trouver « une solution raisonnable et pratique pour toutes les parties à la crise à Idleb », a-t-il expliqué.

Il a également critiqué la Grèce, l’accusant de « violations des droits de l’homme des demandeurs d’asile » à ses frontières, et ce après que la Turquie a annoncé qu’elle n’empêcherait plus les migrants d’essayer de passer la frontière pour se rendre en Grèce.

La Russie et la Turquie sont convenues le 5 mars d’un cessez-le-feu dans la zone de désescalade de la province d’Idleb, dans le nord-ouest de la Syrie.

Un couloir de sécurité sera créé, et s’étendra à 6 km au nord et à 6 km au sud de l’autoroute stratégique M4, selon l’accord. La Russie et la Turquie entameront en outre des patrouilles conjointes le long de l’autoroute à partir du 15 mars.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos