mercredi, juin 16, 2021

«Il est impossible que le Qatar normalise ses relations avec Israël, avant que le conflit palestinien soit résolu», déclare le ministre qatari des Affaires étrangères

Courrier arabe

Le ministre qatari des Affaires étrangères, Mohamed ben Abderrahman al-Thani, a signalé «qu’il était impossible que Doha normalise ses relations avec Israël, avant que le conflit de cette dernière avec les Palestiniens ne soit résolu».

Lors d’une interview accordée à la CNBC, Mohamed ben Abderrahman al-Thani signala que «l’occupation des terres palestiniennes était la raison principale, à l’ombre de laquelle le Qatar et Israël n’étaient liées par aucune relation».

«Cette raison existe toujours, et aucun pas ne fut entrepris vers la paix, jusque-là», avait-il dit, en signalant qu’«établir des relations avec Tel Aviv ne résoudra pas les problèmes qui existent entre Israël et les Palestiniens».

Il ajouta : «Nous ne voyons aucune lumière à la fin du tunnel», et indiqua : «Je pense que nous devons d’abord résoudre le conflit, puis songer à prendre un pas pour établir la paix avec Israël».

Par ailleurs, il affirma être optimiste au sujet de l’amélioration des relations de son pays avec ses voisins, membres au CCG (Conseil coopératif des pays du Golfe) qui ont levé le blocus en janvier dernier, après 3 ans et demi de sa mise en place.

Rappelons dans ce contexte qu’Israël a normalisé ses relations avec le Bahreïn, les Emirats arabes unis, le Maroc et le Soudan et a officiellement établi des relations diplomatiques avec eux.

De leur part, des pays comme le Qatar et l’Arabie saoudite avaient affirmé «qu’Israël devait d’abord signer un accord de paix avec les Palestiniens, avant de songer à normaliser avec eux».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos