dimanche, juillet 3, 2022

Inde: la loi sur la citoyenneté inquiète la communauté internationale

La forte mobilisation, qui dure depuis maintenant deux semaines contre une nouvelle loi controversée sur la citoyenneté en Inde, commence à inquiéter la communauté internationale. De nombreux diplomates ont évoqué la répression policière et la mauvaise image qu’elle donne de l’Inde.

La couverture médiatique négative de la répression des manifestations rend de plus en plus difficile le soutien à New Delhi. C’est ce qu’ont déclaré plusieurs diplomates, qui se sont exprimés dans la presse indienne sous couvert d’anonymat ces derniers jours. Ils remettent en question l’attachement du gouvernement de Narendra Modi aux valeurs démocratiques.

Seuls deux pays, le Bangladesh et la Malaisie ont ouvertement dénoncé la nouvelle loi citoyenneté, accusée d’être délibérément discriminatoire envers les musulmans.

« Nature fondamentalement discriminatoire » de cette loi

Le haut-commissariat des Nations unies aux droits de l’Homme avait toutefois  souligné à la mi-décembre « la nature fondamentalement discriminatoire » de cette loi, adoptée le 11 décembre par le Parlement. Elle octroie en effet la citoyenneté indienne aux minorités religieuses persécutées du Bangladesh, de l’Afghanistan et du Pakistan voisin, excepté celles de confession musulmane.

L’expulsion d’Inde, la semaine dernière d’un étudiant allemand et d’une touriste norvégienne pour avoir participé aux manifestants, a exacerbé ce malaise au sein de la communauté internationale. L’ambassadeur de France en Inde, Emmanuel Lenain, n’a pas pris position de son côté contre le gouvernement de Narendra Modi. Il a affirmé que cette nouvelle loi et les réactions qu’elle a suscitées étaient une question interne.

SourceRFI

Dernières infos

Washington exprime son inquiétude après la mort de manifestants au Soudan

L'ambassade des États-Unis au Soudan a exprimé, jeudi, sa...

La hausse des prix se poursuit en France avec +0,7% en juin et atteint 5,8%

En France, les prix à la consommation ont augmenté...

Tunisie: le décret-loi portant publication du projet de la nouvelle Constitution est promulgué

Le président tunisien Kaïs Saïed a promulgué, jeudi, le...

Comité central des médecins soudanais: « le bilan des manifestations s’alourdit à cinq morts »

Le bilan des victimes des manifestations au Soudan s’est...

À ne pas rater

Le premier vol de la compagnie Emirates Airlines atterrit à Tel Aviv

Le premier vol de la compagnie aérienne émiratie "Emirates...

Indice de la paix mondiale 2022 : Le Qatar premier des pays arabes

Le Qatar a décroché la première place parmi les...

Tunisie: le Président rencontre le ministre d’Etat émirati aux Affaires étrangères

Le président de la République tunisienne Kaïs Saïed a...

Les Émirats arabes unis affirment leur soutien à la Tunisie

Le président tunisien Kaïs Saïed a effectué, mercredi, un...

La hausse des prix se poursuit en France avec +0,7% en juin et atteint 5,8%

En France, les prix à la consommation ont augmenté de 0,7% au mois de juin par rapport mois dernier, selon une note de première...

Bangladesh: 3 millions de déplacés à cause des inondations dans le nord-est du pays

Les inondations dévastatrices qui ont balayé la région nord-est de Sylhet au Bangladesh ont fait près de 3 millions de déplacés et 92 morts,...

Au moins 10 morts dans le bombardement russe d’un centre commercial en Ukraine

Au moins 10 personnes ont été tuées et plus de 40 autres blessées, lundi, dans le bombardement russe d'un centre commercial « très fréquenté...

Niger : plus de 700 écoles fermées à cause de l’insécurité (UNICEF)

Plus de 700 écoles ont été fermées au Niger à cause de l'insécurité, dont 758 écoles du primaire et 34 du secondaire, a indiqué...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here