lundi, juin 27, 2022

Irak: le bilan des manifestations à Dhi Qar s’alourdit à 25 morts

Le bilan des manifestations dans la province de Dhi Qar, dans le sud de l’Irak, s’est alourdi à 25 morts et plus de 200 blessés, a indiqué une source médicale.

La source, qui travaille à l’hôpital de Hussin (centre de Nassiriya), a déclaré sous couvert d’anonymat que « le bilan des manifestations de jeudi s’est alourdi à 25 morts et 230 blessés, dont certains ont été grièvement blessés.

« Les victimes ont été la cible de tirs directs des forces de sécurité », a ajouté la même source.

De son côté, la direction de police de Dhi Qar a appelé les manifestants et les chefs de tribus au calme.

Dès les premières heures de la journée de jeudi, des affrontements entre les forces de l’ordre et les manifestants ont éclaté dans la ville du sud du pays. Les forces de l’ordre ont tenté de reprendre le contrôle des ponts « Al Nassr » et « Al Zaytoune » situés au centre-ville.

Les manifestants bloquent, depuis mercredi, le trafic routier au niveau des deux ponts dans l’objectif d’accentuer la pression sur le gouvernement.

Le Premier ministre irakien, Adel Abdel Mahdi, a décidé, sur un autre plan, de limoger le maréchal Jamil Chemri, président de la cellule de crise dans la province de Dhi Qar. D’après l’agence de presse irakienne (officielle), le limogeage de Chemri intervient, moins de 24 heures après sa désignation à la tête de la cellule de crise.

C’est le gouverneur de Dhi Qar, Adel Dekhili, qui est à l’origine du limogeage de Chemri. Il l’a, en effet, accusé d’être le responsable de la « campagne sécuritaire sanglante » dans la province.

L’Irak est, depuis le 25 octobre, le théâtre de manifestations antigouvernementales. Les manifestations ont été ponctuées d’actes de violence généralisés, faisant plus de 362 morts et de 15 mille blessés lors des affrontements entre les manifestants et les forces de l’ordre.

Les manifestants, qui réclamaient initialement de meilleurs services et des emplois, exigent désormais le départ du gouvernement et de l’élite politique « corrompue ». Ce que n’accepte pas le Premier ministre Adel Abdel Mahdi, qui refuse de démissionner avant qu’une alternative sérieuse ne soit proposée.

SourceAgences

Dernières infos

Gaza: le Qatar alloue une aide financière à des familles démunies

Le Qatar a commencé, jeudi, à verser une aide...

Coupe du monde 2022: L’OTAN se déclare prête à soutenir le Qatar en matière de sécurité

L'Organisation du traité de l'Atlantique nord (OTAN) a annoncé,...

L’émir du Qatar se rend en Égypte pour une visite officielle

L'émir du Qatar, le Cheikh Tamim bin Hamad Al...

Tunisie: arrestation de l’ancien Premier ministre Hamadi Jebali

L’ancien Premier ministre tunisien, Hamadi Jebali, a été arrêté,...

À ne pas rater

Tunisie: le Président rencontre le ministre d’Etat émirati aux Affaires étrangères

Le président de la République tunisienne Kaïs Saïed a...

Les Émirats arabes unis affirment leur soutien à la Tunisie

Le président tunisien Kaïs Saïed a effectué, mercredi, un...

Investigations : «Un réseau médiatique monté contre le Qatar, voici les personnes cachées derrière lui»

Une investigation menée par Eekad (plateforme arabe d’investigations numériques)...

«Israël a placé des défenses antimissiles aux Émirats arabes unis et au Bahreïn», déclare un média hébreu  

Une chaîne israélienne a indiqué jeudi que «l’armée israélienne...

Israël soupçonne l’Iran d’avoir mené une cyberattaque

Israël soupçonne qu'une cyberattaque iranienne a fait retentir des sirènes, dimanche, dans plusieurs quartiers de Jérusalem-Ouest et d'Eilat. Des sirènes ont retenti, dimanche soir, dans...

Cisjordanie : un Palestinien tué par l’armée israélienne

L'armée israélienne a tué, dimanche, un Palestinien alors qu'il tentait de rejoindre Israël en franchissant la barrière de séparation dans le nord de la...

Les forces israéliennes tuent 3 Palestiniens et font 10 blessées à Jénin

Les forces israéliennes ont tué 3 jeunes palestiniens et ont fait 10 blessés, lors d’une opération menée vendredi, dans la ville de Jénin, dans...

Israël a tué 14 enfants palestiniens depuis le début de l’année (Communiqué)

Une commission des droits de l'homme spécialisée dans la surveillance des violations contre les enfants palestiniens a confirmé que 14 enfants ont été tués...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here