11.3 C
New York
mercredi, avril 17, 2024

Buy now

spot_img

Iran : Les autorités font face aux protestants, et Khamenei accuse «les ennemies de la Révolution»

Courrier arabe

L’Iran a officiellement accentué de ton, contre les contestations populaires, annonçant à travers le ministère des Renseignements que les autorités seront sévères avec ceux qui nuisent à l’ordre public et à la stabilité du pays, auu moment où le guide suprême de la Révolution islamique a accusé des ennemis de la Révolution d’être à l’origine des protestations.

Le ministère des Renseignements a signalé que les parties qui se trouvent derrière les protestations avaient été identifiées, et a affirmé que les autorités prendront les mesures nécessaires à leur égard.

Des arrestations et des émeutes

Au sujet des évolutions des protestations, qui s’étaient déclenchées en Iran, depuis deux jours, suite à la hausse des prix du carburant, l’agence presse «ISNA» a rapporté que «plus de 40 personnes ont été interpellées aujourd’hui dimanche, à «Yazad» une ville du centre du pays, après de violents affrontements entre des protestants et la police locale».

L’agence ajouta, selon le procureur général de la ville «Mohamed Haddad Zadah», que «les détenus étaient des saccageurs, accusés de sabotage», signalant que la majorité d’entre eux n’étaient pas de la ville.

Internet, la coupure inquiétante

Dans ce contexte, l’agence «ISNA» affirma, selon une source du ministère de la Communication, que «le conseil de la sécurité nationale, annexé au ministère de l’Intérieur, avait ordonné la coupure d’Internet pendant 24 heures».

La source, qui afficha son inquiétude face une telle pratique, signala que certaines parties avaient lancé des négociations, avec les responsables dans le but de relancer Internet, et de lever l’isolement périlleux imposé au citoyens.

Khamenei soutien la loi et accuse les ennemis de la Révolution

À l’ombre de ses évènements «Ali Khamenei», le guide suprême de la Révolution islamique, a affiché son soutien à la décision prise au sujet de la hausse des prix de carburant, et insista sur l’importance de sa mise en application, tout en appelant les responsables à traiter l’affaire avec délicatesse.

Lors d’un discours transmis par la télévision nationale iranienne, «Ali Khamenei» estima que les protestations agressives au pays, «avaient été déclenchées par les ennemis et les opposants de la Révolution», et affirma que l’Iran traitera avec ses individus et saura conserver sa stabilité.

Le Parlement soutient la loi

À son tour, le président du Parlement «Ali Larinjani» signala que le gouvernement devait remplir ses engagement, concernant les bénéfices récoltés par la hausse des prix de carburant», rappelant que l’état avait promis de les distribuer aux parties sociales démunies.

«Ali Larinjani» affirma, lors de déclarations tenues à l’assemblée du Parlement, que le comité économique au Parlement supervisera l’application de la loi, et interdira la hausse des prix des autres produits.

Sur ce, il importe rappeler que, vendredi le 15 novembre, le gouvernement iranien avait annoncé qu’une nouvelle loi économique sera imposée, augmentant le prix du carburant, et distribuant les bénéfices aux classes en difficulté, afin de substituer aux contractions infligées par les sanctions américaines.

Une décision qui ne semble pas plaire aux Iraniens, qui souffrent déjà des conditions de vies difficiles, suite à la chute du rial et à l’inflation qui dépasse 40%.

Dernières infos

Tunisie : des personnalités politiques déférées devant le parquet (Front de salut national)

Le Front de salut national (FSN), une coalition de...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est...

À ne pas rater

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du Qatar déployait des efforts pour contribuer à la reconstruction des régions endommagées par le séisme...

Le Sultanat d’Oman autorise les avions de ligne israéliens à survoler son espace aérien

Israël a déclaré, jeudi, que les autorités du Sultanat d'Oman ont accepté d'autoriser les avions de ligne israéliens à traverser l'espace aérien de ce...

Cisjordanie : Grève générale suite au massacre perpétré par l’armée israélienne à Naplouse

Une grève générale a paralysé, jeudi, tous les aspects de la vie en Cisjordanie, en signe de deuil après le meurtre de 11 Palestiniens...

Sultanat d’Oman : un séisme de magnitude 4,1 frappe la ville de Douqm

Un tremblement de terre d'une magnitude 4,1 sur l'échelle de Richter a été enregistré, dimanche, à Douqm, ville côtière du sultanat d'Oman. Le Centre sismologique...

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici