24.6 C
New York
mardi, juin 18, 2024

Buy now

spot_img

Iran: Les étudiants protestent à Téhéran contre les autorités après le camouflage de l’accident de l’avion ukranien

Courrier arabe

Aujourd’hui samedi, les étudiant iraniens ont organisé des manifestations à Téhéran, protestant contre l’abattage de l’avion ukrainien et le camouflage de l’incident.

Les agences de presse «Isna» et «Ilna» ont rapporté que «les étudiants iraniens avaient lancé des protestations, dénonçant la façon dont l’accident de l’avion fut annoncé, et appelant à la démission des responsables et à leur jugement».

À travers les vidéos publiées sur les réseaux sociaux, les protestants en colère affirmèrent que «la vérité au sujet de l’avion abattu par erreur avait été révélée, seulement à cause des pressions internationales», expliquant qu’autrement, «personne n’aura jamais découvert ce qui s’était réellement passé, et les autorités auraient continué à nier».

Colère et dénonciation des mensonges 

Même si le commandant de la Force aérospatiale de l’armée des Gardiens de la révolution islamique, «Amir Ali Hajizadeh», a nié le fait que les forces iraniennes aient camouflé l’histoire, la population insiste à ce que les responsables soient poursuivis.

L’agence de presse «Fares» a rapporté qu’entre 700 et mille étudiants s’étaient rassemblés devant l’université «Amir Kabir», signalant que les protestants avaient brandi des slogans agressifs, contre plusieurs hauts responsables iraniens, et que «certains avaient déchiré les photos de Qassim Soleimani, affichées sur les murs».

De même, l’agence gouvernementale «Irna» a noté que des citoyens avaient rejoint les étudiants, et ont entamé une marche, jusqu’au centre de Téhéran.

Entre temps, les étudiants avaient allumé des bougies à l’intérieur et à l’extérieur des universités, en mémoire des victimes tués lors du crash de l’avion.

Toutefois il importe de rappeler que les autorités iraniennes avaient avoué aujourd’hui, que l’avion avait été abattu par erreur par un anti-aérien, le prenant pour un missile ennemi.

Mercredi dernier, le porte-parole du gouvernement iranien, «Ali Rebie», avaient annoncé la mort de 176 personnes, qui étaient à bord de l’avion.

Selon lui, 9 des victimes faisaient partie du membre de l’équipage, et que 147 des voyageurs étaient iraniens, tandis que les autres portaient des nationalités ukrainienne, canadienne, afghane, britannique et suisse.

Dernières infos

Tunisie : des personnalités politiques déférées devant le parquet (Front de salut national)

Le Front de salut national (FSN), une coalition de...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est...

À ne pas rater

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du Qatar déployait des efforts pour contribuer à la reconstruction des régions endommagées par le séisme...

Le Sultanat d’Oman autorise les avions de ligne israéliens à survoler son espace aérien

Israël a déclaré, jeudi, que les autorités du Sultanat d'Oman ont accepté d'autoriser les avions de ligne israéliens à traverser l'espace aérien de ce...

Cisjordanie : Grève générale suite au massacre perpétré par l’armée israélienne à Naplouse

Une grève générale a paralysé, jeudi, tous les aspects de la vie en Cisjordanie, en signe de deuil après le meurtre de 11 Palestiniens...

Sultanat d’Oman : un séisme de magnitude 4,1 frappe la ville de Douqm

Un tremblement de terre d'une magnitude 4,1 sur l'échelle de Richter a été enregistré, dimanche, à Douqm, ville côtière du sultanat d'Oman. Le Centre sismologique...

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici