samedi, juin 19, 2021

«J’ignore si Riyad compte normaliser avec Israël», déclare le ministre saoudien des Affaires étrangères

Courrier arabe

Le ministre saoudien des Affaires étrangères, l’émir Fayçal ben Farhan a déclaré «qu’il ignorait si un accord de normalisation se préparait entre son pays et l’Etat hébreu», signalant que «reconnaitre la présence d’Israël dans la région était un pas vers la paix dans le monde».

Lors d’une interview accordée à la CNN américaine, ben Farhan indiqua que «reconnaître la présence d’Israël au Moyen-Orient apportera des bénefs importants pour toute la région», tout en signalant «les enjeux économiques, sociaux et sécuritaires étaient non négligeables».

Toutefois, le ministre saoudien affirma : «La normalisation ne pourra réussir, dans la région, qu’une fois l’affaire palestinienne traitée, et après qu’un Etat palestinien verra le jour, en fonction des frontières de 1967», insistant que «le respect de la dignité des Palestiniens et de leurs droits».

«Si nous pouvions trouver un chemin pour cela, je pense que nous pourrons voir une région plus sécurisée et plus prospère, avec la contribution de toutes les parties y compris Israël», avait-il dit.

Janvier dernier, le ministre saoudien avait déclaré que «la normalisation avec Israël, dépendait de la paix et de l’annonce d’un Etat palestinien dont la capitale sera Jérusalem, selon les clauses définies par l’initiative arabe de la paix ».

Rappelons toutefois, que le 17 mars, le chef du Mossad israélien, Yussi Kohen, avait signalé que «3 pays arabes, dont l’Arabie saoudite, se préparaient à normaliser leurs relations avec Tel-Aviv».

Il avait affirmé alors, que «l’annonce officielle n’était qu’une simple question de temps», promettant aux Israéliens «un futur dominé par la paix avec les Arabes».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos