24.4 C
New York
samedi, juin 22, 2024

Buy now

spot_img

La Birmanie prépare sa défense à la CIJ

Le samedi 23 novembre, à deux semaines des audiences devant la Cour internationale de justice, une réunion entre les plus hauts responsables du pays a eu lieu : l’occasion de rappeler la position birmane sur la crise des Rohingyas.

Avec notre correspondante à Rangoun,Sarah Bakaloglou

La réunion avant les audiences de la Cour internationale de justice (CIJ) s’est faite devant la dirigeante birmane Aung San Suu Kyi, des ministres, mais aussi le chef de l’armée. Le pays est accusé par la Gambie d’« actes de génocide » contre la minorité des Rohingyas devant la plus haute juridiction de l’ONU. 740 000 membres de cette minorité musulmane ont fui la répression de l’armée birmane en 2017.

La position de la Birmanie est claire depuis les violences d’août 2017 : l’armée n’a fait que réagir aux attaques de la rébellion rohingya, il n’a eu ni nettoyage ethnique ni génocide dans le pays et la communauté internationale ne comprend pas la complexité de la situation dans l’État de l’Arakan.

Aung San Suu Kyi comme avocate

Le gouvernement l’a rappelé, et c’est sans doute ce qu’il répétera devant l’ONU : des commissions – internes – ont été formées pour enquêter sur les violations des droits de l’homme contre les Rohingyas.

Une position birmane qui sera défendue par Aung San Suu Kyien personne devant la Cour aux Pays-Bas. Incarner la défense de la Birmanie sur ce dossier prouve que cette fille de militaire a très peu de considération pour son image – déjà dégradée – aux yeux de la communauté internationale. La dirigeante jouit d’un soutien important en Birmanie parmi la population, dont la majorité considère les Rohingyas comme des immigrants illégaux. Ce choix de défendre le pays n’est donc pas anodin à un an des élections générales.

SourceRFI

Dernières infos

Tunisie : des personnalités politiques déférées devant le parquet (Front de salut national)

Le Front de salut national (FSN), une coalition de...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est...

À ne pas rater

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce jeudi, de supprimer l'application chinoise TikTok de leurs appareils, pour des raisons de sécurité. La commission...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est écrasé dans l'ouest du pays, dans la région de Belgorod, ont annoncé, jeudi, les autorités...

France : les syndicats appellent à une « grève totale et reconductible » à partir du 7 mars

Les syndicats français appellent à une « grève totale et reconductible » à partir du 7 mars prochain, pour exprimer leur opposition au projet...

Pentagone: Un autre « ballon espion » chinois survole l’Amérique latine

Le porte-parole du Pentagone, Pat Ryder, a indiqué qu'un autre "ballon espion" chinois a survolé l'Amérique latine. "Nous avons détecté un deuxième ballon survolant l'Amérique...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici