21.2 C
New York
vendredi, juin 14, 2024

Buy now

spot_img

La Chine accuse Apple de complicité avec les manifestants Hongkongais

Apple a été accusé ce mercredi par un média chinois, Le Quotidien du peuple, de soutenir le mouvement pro démocratie à Hong Kong par le biais d’une appli de transport urbain qui localise les policiers, au moment où Pékin accentue la pression sur les entreprises étrangères.

Baptisée HKMap. live, cette application est dépeinte par le journal comme étant un soutien aux « émeutiers », alors que l’ancienne colonie britannique traverse depuis quatre mois une grave crise politique, avec des manifestations quasi-quotidiennes et parfois violentes. « Apple a choisi d’approuver l’application (…) à Hong Kong », relève l’organe du Parti communiste au pouvoir. Et de s’interroger dans un éditorial au vitriol : « Est-ce qu’Apple a l’intention d’être complice des émeutiers ? »

Pas de commentaires du côté d’Apple

La firme à la pomme, du fait d’importants enjeux financiers en Chine continentale, s’est toujours abstenue de prendre position sur des sujets sensibles, et se plie généralement aux exigences de Pékin en retirant du pays des applications jugées inappropriées. Hong Kong, territoire rendu à la Chine en 1997, bénéficie d’un statut particulier, avec une large autonomie et des libertés inconnues dans le reste du pays.

Apple n’avait pas fait de commentaire dans l’immédiat mais les internautes chinois étaient partagés. « Quand la brutalité policière et la folie augmentent dans les rues de Hong Kong, je me fie à cette application pour me déplacer en ville quand j’ai besoin de rentrer chez moi ou de travailler », indiquait un utilisateur sur l’AppStore. « Ce n’est certainement pas par accident qu’Apple a autorisé HKmap. live en ligne », s’emportait de son côté un internaute de Chine continentale sur le réseau social Weibo.

Dernières infos

Tunisie : des personnalités politiques déférées devant le parquet (Front de salut national)

Le Front de salut national (FSN), une coalition de...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est...

À ne pas rater

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce jeudi, de supprimer l'application chinoise TikTok de leurs appareils, pour des raisons de sécurité. La commission...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est écrasé dans l'ouest du pays, dans la région de Belgorod, ont annoncé, jeudi, les autorités...

France : les syndicats appellent à une « grève totale et reconductible » à partir du 7 mars

Les syndicats français appellent à une « grève totale et reconductible » à partir du 7 mars prochain, pour exprimer leur opposition au projet...

Pentagone: Un autre « ballon espion » chinois survole l’Amérique latine

Le porte-parole du Pentagone, Pat Ryder, a indiqué qu'un autre "ballon espion" chinois a survolé l'Amérique latine. "Nous avons détecté un deuxième ballon survolant l'Amérique...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici