lundi, novembre 30, 2020

La député libyenne, enlevée il y a un an par une milice de Haftar, est probablement morte

Courrier arabe

Un enregistrement audio divulgué d’un député libyen a révélé, lundi, le meurtre du Seham Sergiwa, membre du parlement qui a été enlevée par une milice fidèle au général à la retraite Khalifa Haftar le 17 juillet 2019.

La chaîne libyenne « Febrayer TV » (privée) a diffusé un enregistrement audio du député, Issa Al Oraibi, dans lequel il a confirmé le meurtre de Sergiwa.

Al Oraibi a déclaré, dans l’enregistrement, que « ces milices l’ont tuée après son intervention sur la chaîne « Libya al-Hadath », télévision fidèle à Haftar ».

Sergiwa est un psychologue libyen, élu au Parlement libyen en 2014 . Elle a été enlevée par des membres masqués et en uniforme de la « brigade de l’armée nationale libyenne », une unité connue sous le nom d’Awlia Aldem , dirigé par Khaled, le fils de Khalifa Haftar, après avoir demandé fin à l’agression de ce dernier contre la capitale, Tripoli.

L’enlèvement et le meurtre de la député libyenne s’ajoutent à la liste des crimes odieux de Haftar en Libye telles que l’affaire des fosses communes à Tarhounah et les mines explosives causant la mort d’enfants et des femmes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos

Arménie: Le président appelle à la démission du gouvernement et à la tenue d’élections...

Le président arménien, Armen Sarkissian, a appelé à la démission du gouvernement et à l'organisation d'élections anticipées dans un délai d'un an. C'est ce qui...

Kushner se rend en Arabie saoudite et au Qatar pour des entretiens

Jared Kushner, gendre et haut conseiller du président américain Donald Trump, se rend cette semaine en Arabie Saoudite et au Qatar, dans une dernière tentative pour obtenir...

Crimes des milices de Haftar à Oubari : l’armée libyenne s’étonne du silence onusien

L'armée libyenne a fait part, dimanche, de son « étonnement » face au silence affiché par la Mission des Nations unies en Libye, au sujet de...

Irak : Le Parlement appelle à une réponse ferme à la suspension des visas...

La suspension de la délivrance de visas par les Émirats arabes unis (EAU) aux ressortissants de 13 pays, dont l'Irak ne cesse de susciter de vives réactions. Cette...

Assassinat du scientifique iranien : Doha appelle Téhéran à calmer les esprits

Samedi, le Qatar a appelé l’Iran «à calmer les esprits et à tenter de trouver des résolutions radicales aux questions aiguës», en commentant l’assassinat...