mercredi, octobre 27, 2021

La Guerre au Yémen : un quatrième anniversaire meurtrier

Courrier arabe

D’après la fondation « Save The Children »(Sauvez les Enfants), 15 victimes entre morts et blessés sont tombées mardi, après un raid aérien des forces de coalition arabe près d’un hôpital dans la région de Saadâ au nord du Yémen.

La fondation a rapporté qu’il y avait sept morts dont quatre enfants et huit blessés dans une frappe aérienne sur une station d’essence située près d’un hôpital à 100 kilomètres au nord-ouest de Saadâ.

« L’hôpital était la cible d’une attaque aléatoire sur une zone peuplée, de telles attaques constituent une violation au droit international » avait annoncé la fondation.

« Save The Children » qui avait déclaré quelques jours avant que « 37 enfants yéménites trouvent la mort ou se blessent chaque mois, à cause des raides aériens », a appelé à une enquête d’urgence sur cette « nouvelle atrocité ».

La responsable de la fondation internationale Helle Thorning-Schmidt, a lancé un appel pour une suspension immédiate des ventes d’armes aux partis en guerre et à établir une pression diplomatique pour mettre fin au conflit. Elle a ajouté « nous devons protéger les enfants de la guerre ».

La frappe a eu lieu alors que des milliers de Houthis et leurs partisans se sont réunis à Sanaa (la capitale) et Saada pour condamner la campagne militaire menée par l’Arabie saoudite à l’occasion du quatrième anniversaire de son lancement, rappelant les violations commises par la coalition et le meurtre d’environ dix mille personnes.

Les manifestants avaient appelé à une pression internationale pour mettre fin à la campagne militaire baptisée « tempête Al-Hazm » dirigée par l’Arabie saoudite.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos