samedi, novembre 28, 2020

Libye: 400 détenus se sont échappés après une émeute d’une prison de Tripoli

Quelque 400 détenus se sont échappés après une émeute dimanche d’une prison de la banlieue sud de Tripoli, théâtre d’une semaine de combats meurtriers, a annoncé la police.

Les détenus ont pu forcer les portes de la prison d’Aïne Zara et s’enfuir en profitant de l’agitation dues à des combats entre milices rivales à proximité qui s’est transformée en une émeute  a déclaré la police qui ne précise pas si les prisonniers évadés étaient tous des détenus de droits communs ou non mais selon l’AFP, de nombreux prisonniers auraient été des partisans de Kadhafi et reconnus coupables de meurtres lors du soulèvement de 2011.

La zone environnante de la prison a été le théâtre de combats au cours de la semaine écoulée entre deux milices. En effet, depuis le renversement du dictateur libyen Mouammar Kadhafi en 2011, de nombreuses milices armées ont tenté de prendre le contrôle de la ville.

La récente recrudescence des combats, qui a débuté le 26 août, a entraîné des bombardements dans des zones résidentielles densément peuplées faisant de nombreuses victimes.  Selon les opérations européennes de protection civile et d’aide humanitaire, environ 1 200 ménages, soit près de 6 000 personnes, ont également été déplacés.

Dans un communiqué, le Coordonnateur humanitaire américain en Libye, Maria Robeiro, a appelé dimanche toutes les factions belligérantes à « s’abstenir immédiatement d’utiliser des armes aveugles dans les zones résidentielles, à cesser les hostilités et à reprendre les négociations de cessez-le-feu ».

« Les familles de Tripoli vivent dans la peur en raison des bombardements aveugles qui se déroulent dans leurs quartiers, sans savoir qui est derrière ces attaques et d’où elles viennent », a Maria déclaré Robeiro. Le gouvernement soutenu par l’ONU à Tripoli a déclaré l’état d’urgence, tandis que la Mission des Nations Unies en Libye a invité les «différentes parties concernées» à se rencontrer mardi pour un «dialogue urgent sur la situation sécuritaire».

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos

Qatar : Des nouvelles sur l’affaire du nouveau-né trouvé dans les poubelles de l’aéroport international...

Le procureur général au Qatar a communiqué de nouveaux détails concernant l’affaire du bébé trouvé dans les poubelles de l’aéroport international de Doha, et...

Syrie: Un avion venu des Émirats arabes unis et chargé de dollars américains arrive...

Une source syrienne privée a raconté «qu’un avion syrien était arrivé à la base militaire d'al-Mezzeh, à Damas, venu des Emirats arabes unis (EAU),...

Des comptes Twitter émiratis et saoudiens publient des fausses déclarations d’Obama à propos de...

Des comptes sur Twitter, appartenant à des pays du Golfe, ont publié des déclarations attribuées à l’ancien président américain, Barack Obama, notant que «...

Le gouvernement égyptien à la chasse aux activistes pour tester les réactions internationales

Des sources diplomatiques égyptiennes ont affirmé que «l’affaire de la détention des responsables de l’organisation «Initiative égyptienne des droits personnels» (EIPR) était un plan...

Yémen : Des protestataires condamnent l’enlèvement d’un prédicateur célèbre

Des dizaines de Yéménites ont organisé, jeudi, un rassemblement protestataire à Taïz, au sud-ouest du Yémen, pour dénoncer l'enlèvement du célèbre prédicateur Abdul Qadir...