17 C
New York
mercredi, mai 29, 2024

Buy now

spot_img

La Libye qualifie les menaces du président égyptien de « flagrante ingérence » dans les affaires internes

La Libye a condamné jeudi les récents propos du président égyptien suggérant que le Caire pourrait armer les tribus libyennes contre le gouvernement internationalement reconnu.

Dans un entretien avec la chaîne de télévision Al Jazeera, le porte-parole du ministère libyen des affaires étrangères, Mohammed Al-Qablawi, a fustigé les récentes déclarations du Président égyptien Abdel Fattah al-Sissi, les qualifiant de  » flagrante ingérence dans les affaires internes de la Libye « .

 » Le discours d’Al-Sissi est une réplique de ses précédentes déclarations, qui constituent une flagrante ingérence dans les affaires internes libyennes « , a-t-il déclaré, ajoutant que le discours de Sisi  » ne proposait pas la paix comme il l’a dit, au contraire, c’est lui qui alimente le conflit [libyen] « .

Al-Sissi a rencontré jeudi les Chefs des tribus libyennes au Caire, la capitale égyptienne, où il a menacé que l’Egypte  » ne restera pas les bras croisés  » face à la mobilisation militaire croissante près de la ville de Syrte, dans le nord de la Libye.

Le Haut Conseil d’Etat libyen a condamné l’appel d’Al-Sissi à armer les tribus libyennes, affirmant que cela conduirait à plus de conflits et de divisions dans le pays.

Al-Sissi avait laissé entendre en juin que le Caire pourrait lancer des « missions militaires en dehors des frontières du pays », affirmant que  » toute intervention directe en Libye est désormais légitime sur le plan international ».

Al-Sissi a déclaré que la ville de Syrte et la base aérienne d’Al-Jofra étaient une  » ligne rouge « , appelant son armée à  » être prête à effectuer toute mission nationale ou transfrontalière « .

Les forces de Haftar ont lancé depuis avril 2019 une offensive sur la capitale libyenne Tripoli et sur d’autres parties du nord-ouest de la Libye, faisant plus de 1000 morts, parmi lesquels des femmes et des enfants civils.

Cependant, les forces gouvernementales libyennes ont récemment remporté d’importantes victoires, chassant les forces de Haftar hors de Tripoli et de la ville stratégique de Tarhouna.

SourceAgences

Dernières infos

Tunisie : des personnalités politiques déférées devant le parquet (Front de salut national)

Le Front de salut national (FSN), une coalition de...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est...

À ne pas rater

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

La Libye et l’Italie signent un accord gazier de 8 milliards de dollars

Les compagnies pétrolières libyenne NOC et italienne Eni, ont signé ce samedi, un accord gazier de 8 milliards de dollars, ce qui représente le...

Libye: le calme règne à Tripoli après des affrontements armés

Le calme est revenu jeudi matin dans le sud de la capitale libyenne, Tripoli, après des affrontements armés, mercredi, entre deux forces de sécurité...

Libye: L’Onu espère un accord rapide sur une base constitutionnelle pour tenir les élections

Le représentant spécial du secrétaire général de l’Onu et chef de la Mission d'appui des Nations Unies en Libye (Manul) Abdoulaye Bathily, a souligné...

Libye: Le directeur de la CIA s’entretient avec Abdulhamid Dbeibeh et Khalifa Haftar

Le directeur de la Central Intelligence Agency (CIA), William Burns, a rencontré jeudi, le chef du gouvernement d'unité nationale libyen, Abdulhamid Dbeibeh, dans la...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici