mercredi, novembre 25, 2020

La Mauritanie: le président brigue à garder le pouvoir pour un troisième mandat

Qu’il semble loin le printemps dernier, lorsque le président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz déclarait, dans un entretien à l’hebdomadaire Jeune Afrique : « Je me conforme à la Constitution, qui limite à deux le nombre de mandats présidentiels. » À la veille des élections législatives du 1er septembre, à huit mois de l’échéance présidentielle, le général arrivé au pouvoir par un putsch en 2008, élu président en 2009 et réélu en 2014, ne tourne plus autour du pot.

En battant campagne dans le pays grand comme deux fois la France et peuplé d’à peine quatre millions d’habitants, il a déclaré mardi 28 août  : « Ceux qui parlent souvent de troisième mandat doivent d’abord gagner les législatives et permettre à l’UPR [l’Union pour la République, son parti majoritaire] d’obtenir une majorité écrasante au Parlement. » « Le peuple unanime pour un troisième mandat », titrait le lendemain le site en ligne Taqadoum.

Le président pourrait, entre autres, supprimer le sénat

« Nous vivons sous un régime militaire en Mauritanie, rappelle Fatimata Mbaye, présidente de l’association mauritanienne des droits humains. Le président entend finir son programme qu’il juge inachevé après avoir supprimé le sénat, changé l’hymne national et le drapeau, et introduit une nouvelle monnaie ce qui, de fait, revient à une dévaluation. Il ne lâchera pas le pouvoir. »

Une mainmise sur le pays facilitée par l’absence de garantie de transparence du scrutin, sans observateurs internationaux, et par le morcellement de l’opposition (98 partis politiques participent au scrutin). D’autant plus que l’une des figures les plus populaires et bête noire du régime, le militant anti-esclavagiste Biram Dah Abeid, est incarcéré depuis le 7 août et ainsi empêché de participer aux élections. Les autorités s’attaquent à ceux qui veulent combattre l’esclavage persistant dans ce pays qui figure en queue de liste en matière de développement humain, classé 157e sur 179 pays par les Nations unies.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos

Un reportage d’al-Jazeera pousse la justice française à intervenir sur des pratiques racistes de...

L’investigation Hate Generation (génération de la haine), diffusée par la chaîne informationnelle al-Jazeera, qui avait levé le voile sur les activités racistes de l’extrême...

Égypte : Des activistes interpellés pour avoir reçu des diplomates occidentaux

Des appels internationaux ont dénoncé «la campagne féroce d’interpellations» menée en Égypte, après que l’Organisation de l’initiative égyptienne pour les droits personnels ait annoncé...

Arabie saoudite: Les Palestiniens regrettent et demandent des explications sur la visite de Netanyahou

Le Premier ministre palestinien Mohamed Ishtiyah a exprimé son regret, suite aux informations qui signalèrent qu’un pays arabe menait des négociations pour ouvrir des...

La Coalition arabe annonce « la destruction de 5 mines sous-marines plantées par les Houthis »...

La Coalition arabe a annoncé ce mardi la destruction de 5 mines sous-marines posées par les Houthis au large des côtes du Yémen en mer Rouge. La Coalition a déclaré...

«Netanyahou a bien été en Arabie saoudite», confirment des sources saoudiennes et un ministre...

Des sources saoudiennes et le ministre de l’Education israélien, Yoav Galant, ont affirmé que «les rapports médiatiques diffusés au sujet de la visite secrète...