11.3 C
New York
mercredi, avril 17, 2024

Buy now

spot_img

La Nouvelle-Calédonie: Un nouveau scrutin crucial

Pour que les indépendantistes soient majoritaires au Congrès et prennent ainsi la tête du gouvernement collégial, trois sièges doivent basculer en leur faveur.

La Nouvelle-Calédonie s’apprête à vivre sa quatrième campagne électorale en deux ans, après les élections présidentielle et législatives de 2017 et le référendum sur l’indépendance du 4 novembre 2018, qui a donné une majorité de 56,7 % en faveur du non contre 43,3 % pour le oui. Il s’agira cette fois d’élire, dimanche 12 mai, les représentants aux assemblées de province et au Congrès de Nouvelle-Calédonie. Ces élections détermineront la composition du prochain gouvernement du territoire, celui qui sera chargé de mettre en œuvre la sortie de l’accord de Nouméa du 5 mai 1998 et d’échafauder de nouvelles institutions.

Autant dire que ce scrutin revêt une importance cruciale. Or jamais une telle incertitude n’avait plané sur le résultat. Car une interrogation majeure demeure dans cette campagne : les indépendantistes peuvent-ils devenir majoritaires au Congrès et, par conséquent, prendre les commandes du gouvernement collégial ? Le camp loyaliste le craint, surtout sa frange dure, qui fait campagne en brandissant cette « menace ». Les indépendantistes, eux, y croient dur comme fer. « Nous partons convaincus que la leçon du 4 novembre a changé les mentalités, a ouvert les yeux », déclarait récemment Daniel Goa, le président de l’Union calédonienne et porte-parole du Front de libération nationale kanak et socialiste (FLNKS), dans un entretien aux Nouvelles calédoniennes.

Liste électorale spéciale

Malgré l’écart séparant le oui du non au référendum sur l’indépendance (18 535 voix, soit +13,34 points en faveur du non), l’hypothèse ne peut être totalement exclue. D’abord, ce ne seront pas tout à fait les mêmes électeurs. Trois corps électoraux différents coexistent en Nouvelle-Calédonie : la liste électorale générale, pour les élections dites nationales (210 105 électeurs inscrits) ; la liste électorale spéciale pour la consultation référendaire, répondant à des critères plus stricts (174 165 électeurs) ; et la liste électorale spéciale pour les provinciales, qui suppose une présence sur le territoire depuis 1988 (169 617 inscrits en l’état, une version définitive devant être publiée le 26 avril).

Toutefois, ce n’est pas tant la différence en nombre d’inscrits sur les deux listes spéciales qui pèsera que le mode de scrutin propre aux élections provinciales. Celles-ci auront lieu dans trois circonscriptions électorales correspondant aux trois provinces.

SourceLe Monde

Dernières infos

Tunisie : des personnalités politiques déférées devant le parquet (Front de salut national)

Le Front de salut national (FSN), une coalition de...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est...

À ne pas rater

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce jeudi, de supprimer l'application chinoise TikTok de leurs appareils, pour des raisons de sécurité. La commission...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est écrasé dans l'ouest du pays, dans la région de Belgorod, ont annoncé, jeudi, les autorités...

France : les syndicats appellent à une « grève totale et reconductible » à partir du 7 mars

Les syndicats français appellent à une « grève totale et reconductible » à partir du 7 mars prochain, pour exprimer leur opposition au projet...

Pentagone: Un autre « ballon espion » chinois survole l’Amérique latine

Le porte-parole du Pentagone, Pat Ryder, a indiqué qu'un autre "ballon espion" chinois a survolé l'Amérique latine. "Nous avons détecté un deuxième ballon survolant l'Amérique...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici