mardi, mai 17, 2022

La Russie suspend l’approvisionnement de la Finlande en électricité

La plus grande compagnie d'électricité de Russie, Inter Rao,...

Diplomate tunisien : « Une visite prévue du Président Kaïs Saïed en Russie »

Une source diplomatique tunisienne a révélé que des efforts...

L’Allemagne et l’Autriche se disent prêtes à payer le gaz russe en roubles

L'Allemagne et l'Autriche se sont dites prêtes à payer...

L’Allemagne serait sur le point de fournir des chars antiaériens à l’Ukraine

Les médias allemands ont rapporté, ce mardi, que Berlin...

Poutine et Zelensky félicitent Macron pour sa réélection

Le président russe Vladimir Poutine a félicité son homologue...

La Russie continue le recrutement des mercenaires syriens pour soutenir les milices de Haftar, selon une ONG syrienne

Courrier arabe

L’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH) a affirmé que « la Russie continue le recrutement des mercenaires syriens de différentes régions du pays notamment de Deraa, Soueïda, Homs, Hassaké, Hama et Deir ez-Zor dans l’intention de soutenir les milices du général à la retraite Khalifa Haftar en Libye ».

 

L’OSDH a expliqué, lors d’un communiqué, que « la Russie se profite des conditions de vie pénibles à cause de l’effondrement actuel de l’économie syrienne ; un grand nombre de Syriens  se sont engagés  pour servir comme soldats sous la supervision du Groupe militaire russe Wagner en Libye, en prenant des salaires mensuels ».

« Le nombre des mercenaires recrutés atteint 2 700 personnes des provinces de Racca, Homs, Lattaquié, Hassaké, Hama et Deir ez-Zor, rénumérés 1 000 dollars/mois », selon les statistiques de l’OSDH.

Certains observateurs ont assuré que « la Russie, qui soutient le régime syrien de Bachar al-Assad, continue de renforcer les milices de Haftar avec des mercenaires venant de Syrie, surtout après les victoires successives des forces du Gouvernement d’union nationale (GNA) dans les dernières semaines, libérant un grand nombre de régions libyennes du contrôle de Haftar ».

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos