lundi, novembre 23, 2020

La Turquie et la France décident d’agir contre les sanctions américaines

Ankara et Paris ont décidé d’agir de concert contre la décision américaine d’imposer des sanctions à la Turquie, a déclaré le ministre turc du Trésor et des Finances, Berat Albayrak.

Albayrak a tenu ces propos lors d’une conférence de presse conjointe avec son homologue français, Bruno Le Maire, lundi à Paris.

Le ministre turc a déclaré avoir tenu une réunion bilatérale très fructueuse avec son homologue français, et une autre élargie au niveau des délégations.

Les récentes décisions des États-Unis d’imposer des sanctions commerciales, en particulier à la Turquie et à l’Union européenne, a constitué le principal sujet des pourparlers entre les deux parties, a-t-il souligné.

Et d’ajouter: « Nous pensons que ces mesures politiquement motivées affectent non seulement le système financier mondial, mais menacent le commerce mondial et la stabilité régionale, et peuvent également causer d’importants problèmes inattendus. »

En outre, Albayrak a évoqué les éventuelles conséquences de la nouvelle approche américaine sur d’autres États.

Il a déclaré: « Cette approche portera non seulement un coup dur au système financier mondial et aux économies des pays développés et émergents, mais nuira également à la stabilité régionale, alimentera le terrorisme et la crise des réfugiés et provoquera des problèmes chaotiques. »

Le ministre a poursuivi: « Face à cette situation, en tant que pays alliés, nous avons pris la décision de d’agir de concert contre ces mesures. »

La France a pris une position importante à l’égard de la fallacieuse approche américaine, a-t-il affirmé, soulignant que ce pays a défendu une position digne de son amitié historique, en s’opposant aux sanctions américaines ciblant l’économie régionale et mondiale ainsi que l’économie turque.

Il a précisé que les récentes mesures prises par les États-Unis pourraient aboutir à isoler Washington de tous ses alliés, notant que le dollar commence à perdre de sa crédibilité dans le commerce mondial.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos

L’armée Libyenne : les renforts des milices de Haftar se dirigent vers l’ouest du...

L’armée libyenne a annoncé, dimanche, que de grands renforts militaires de la milice du général putschiste Khalifa Haftar, ont été repérés dans la ville de Benghazi (Est de...

Arabie saoudite : Ben Salmane rencontre le Secrétaire d’État américain, Pompeo, à Neom

Le prince héritier saoudien, Mohammed Ben Salmane a rencontré, dimanche, le Secrétaire d'État américain, Mike Pompeo, dans la ville de Neom, dans le nord-ouest...

Médias israéliens : Netanyahou a tenu une réunion secrète avec Ben Salmane en Arabie...

Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahou, le prince héritier saoudien, Mohammed Ben Salmane, et le Secrétaire d'État américain, Mike Pompeo, ont tenu une réunion tripartite, hier dimanche,...

Libye : La Russie protège les Kaniyats et les Émirats arabes unis approvisionnent les...

La Russie a empêché, vendredi, le comité de sanctions au Conseil de sécurité international d’intégrer les milices libyennes des Kaniyats sur la liste des...

Arabie saoudite : Tortures et menaces, voici les nouvelles révélations sur les interpellations du Ritz

Le journal britannique, The Guardian, a révélé jeudi de nouveaux détails sur l’affaire des interpellations du Ritz, dont les faits se sont déroulés en...