24.4 C
New York
samedi, juillet 13, 2024

Buy now

spot_img

La Turquie nie avoir offert sa nationalité à des combattants syriens pour aller en Libye

Courrier arabe

Le ministre turc des Affaires étrangères, «Mevlut Cavusoglu», a démenti les rumeurs, qui prétendaient que son pays avait attribué la nationalité turque à des membres de «l’Armée nationale syrienne», pour aller combattre en Libye.

Lors d’une interview avec la chaîne «CNN turc», «Mevlut Cavusoglu» signala que l’accord conclu, entre son pays et le gouvernement libyen reconnu internationalement, «s’accordait avec les décisions des Nations unis et la loi internationale».

Et en parlant des rumeurs divulguées, au sujet des nationalités offertes aux Syriens pour aller combattre en Libyen, au nom la Turquie, il déclara: «Ces informations sont incorrectes», préférant ne pas s’attarder sur l’affaire, et demandant d’aborder une autre question.

L’intervention du ministre turc se présente après que des médias, proches du général libyen à la retraite «Khalifa Haftar», avaient publié des vidéos, affirmant qu’ils démentiraient des combattants syriens, ramenés par la Turquie, pour combattre aux côté des forces du Gouvernement d’union nationale.

Qu’en est-il de la Syrie ?

Par ailleurs, et au sujet de la situation à Idlib, le ministre turc nota: «Nous avons détecté quelques violations du cessez-le-feu, mais nous n’irons pas jusqu’à dire qu’il a été rompu».

«Mevlut Cavusoglu» ajouta: «Les gens, qui se trouvent dans les régions contrôlées par le régime, ont été obligés de se rebeller, car le régime ne leur offrait rien», soulignant que ces constats avaient été rapporté par des rapports de renseignements secrets des différents pays.

«Si au futur nous pourrions stopper les violations, alors nous dirons que nous avons à nouveau instauré un cessez-le-feu», avait-il continué. Toutefois, il affirma que si les violations du cessez-le-feu continuent, «l’opposition devra songer à se protéger des griffes du régime».

La ministre turc expliqua que le régime de Bachar al-Assad ait tué plusieurs civils, en bombardant des écoles et des hôpitaux, en insistant sur la résolution militaire à Idlib, et en notant : «Si le conflit se transforme en un combat de rues… La guerre ne finira alors jamais».

Au final, il insista sur l’importance d’une résolution politique, pour mettre fin à la guerre en Syrie, et affirma que la Turquie faisait de son mieux, pour y parvenir.

Dernières infos

Tunisie : des personnalités politiques déférées devant le parquet (Front de salut national)

Le Front de salut national (FSN), une coalition de...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est...

À ne pas rater

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

Alors qu’elles comptaient la livrer à Alger, les autorités tunisiennes relâchent la militante franco-algérienne sous la demande des Français

Paris est intervenue, lundi, pour libérer la militante politique et journaliste franco-algérienne, Amira Bouraoui, qui a été arrêtée en Tunisie et qui risquait d’être...

La Libye et l’Italie signent un accord gazier de 8 milliards de dollars

Les compagnies pétrolières libyenne NOC et italienne Eni, ont signé ce samedi, un accord gazier de 8 milliards de dollars, ce qui représente le...

Libye: le calme règne à Tripoli après des affrontements armés

Le calme est revenu jeudi matin dans le sud de la capitale libyenne, Tripoli, après des affrontements armés, mercredi, entre deux forces de sécurité...

Libye: L’Onu espère un accord rapide sur une base constitutionnelle pour tenir les élections

Le représentant spécial du secrétaire général de l’Onu et chef de la Mission d'appui des Nations Unies en Libye (Manul) Abdoulaye Bathily, a souligné...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici