dimanche, septembre 25, 2022

L’Arabie saoudite attaque les Frères musulmans au moment où Trump s’apprète à bannir le groupe

Courrier arabe

Dans un temps où les États-Unis se préparent à bannir le groupe des Frères musulmans et le classer comme «organisation terroriste», le ministre des Affaires islamiques en Arabie saoudite, Abdellatif Ben Abdelaziz Al-Sheikh, a déclaré que «le groupe des Frères musulmans est l’un des plus dangereux criminels».

Lors d’une conférence de presse tenue à l’est du royaume, suite au forum auquel avaient participé plus de 5OO scientifiques, intellectuels et prédicateurs, le ministre a annoncé que «le groupe des Frères musulmans a rongé la nation et sa malédiction a touché les musulmans et les non musulmans».

«Il faut exposer leurs méthodes, dévoiler leurs plans et révéler leurs horreurs pour protéger nos enfants et notre communauté du mal de cette catégorie errante» ajouta Al-Sheikh qui a aussi insisté sur «la grande responsabilité des employés des bureaux coopératifs et leur devoir légitime pour la prédiction et la sensibilisation de la société afin d’éclairer les fidèles dans les divers sujets religieux, et de les prévenir de ces groupes errants quels que soit leurs appellations et leurs penchements pervers».

Notant que le ministre des Affaires islamiques avait clôturé, jeudi, «l’assemblée des bureaux coopératifs» à l’est du royaume, une assemblée qui avait pour thème «le devoir des bureaux coopératifs pour réaliser la vision 2030 du royaume et immuniser la société des groupes terroristes bannis.».

Selon des sources officielles au royaume, l’Arabie saoudite avait déclaré en 2014, que «le groupe des frères musulmans ainsi que tous ceux qui les soutiennent ou sympathisent avec lui» ont été classés dans une liste qui regroupait 9 groupes reconnus comme « organisations terroristes dangereuses ».

L’attaque du ministre saoudien au groupe égyptien coïncide avec le plan de l’administration du président américain Donald Trump qui envisage de le classer comme «organisation terroriste étrangère» en concordance avec les chefs d’états arabes de l’Arabie saoudite, des Émirats arabes unis et de l’Égypte qui mènent une attaque féroce contre le groupe depuis des années.

Dernières infos

Tunisie : L’accord avec le FMI va-t-il sauvé le pays ?

Après des mois de négociations, le gouvernement tunisien a...

Les Émirats arabes unis approvisionneront l’Allemagne en diesel et en GNL

Les Émirats arabes unis (EAU) ont convenu dimanche d'approvisionner...

Le Qatar annonce la fin de la mission de son équipe technique à l’aéroport de Kaboul

Le Qatar a annoncé, samedi, que son équipe technique...

À ne pas rater

Les Émirats arabes unis approvisionneront l’Allemagne en diesel et en GNL

Les Émirats arabes unis (EAU) ont convenu dimanche d'approvisionner...

Benny Gantz et le ministre émirati des Affaires étrangères discutent de politique et de sécurité

Le ministre de la Défense d’Israël, Benny Gantz, a...

Allemagne: Scholz entamera samedi une tournée dans 3 pays du Golfe

Le gouvernement allemand a annoncé lundi que le chancelier...

Le ministre émirati des Affaires étrangères rencontre le président israélien

Le ministre des Affaires étrangères des Émirats arabes unis...

Tunisie : Un journaliste violemment agressé dans un centre de police

En Tunisie, un journaliste a été violemment agressé vendredi 16 septembre à l’intérieur d’un centre de police à Tunis, poussant le syndicat des journalistes...

Tunisie : Des blessés suite aux affrontements entre les forces de l’ordre et le syndicat des policiers

En Tunisie, de violents affrontements ont éclaté jeudi soir entre les forces de l’ordre et le syndicat national des forces de sécurité intérieure (SNFSI),...

L’accueil par la Tunisie du chef du Polisario, un acte « dangereux et injustifié » selon Rabat

Le gouvernement marocain a fustigé une nouvelle fois l'accueil réservé au chef du Front Polisario, Ibrahim Ghali, par les autorités tunisiennes, à l’occasion de...

La Tunisie convoque son ambassadeur au Maroc pour consultations

La Tunisie a convoqué son ambassadeur au Maroc pour consultations, ce samedi, après une démarche marocaine similaire, qui avait eu lieu vendredi, suite à...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here