vendredi, décembre 2, 2022

L’Arabie saoudite et l’UE discutent de la crise énergétique et des questions régionales et internationales

Le prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane a discuté, mardi, avec le président du Conseil européen, Charles Michel, de la crise énergétique et des questions régionales et internationales.

C’est ce qui ressort de leur rencontre à Djeddah (est), selon l’agence de presse officielle saoudienne (SPA), qui n’a pas précisé la durée de la visite de Michel dans le Royaume.

Touchée par la crise énergétique en raison de l’offensive militaire russe en Ukraine, l’Union européenne se prépare à affronter un hiver long et difficile. Le bloc des 27 qui soutient Kiev contre Moscou, cherche de nouveaux fournisseurs d’énergie autres que la Russie.

L’agence de presse SPA a rapporté que Mohammed ben Salmane avait reçu Charles Michel au Palais de la Paix à Djeddah.

Lors de leur rencontre, le prince héritier saoudien et le président du Conseil européen, ont passé en revue les relations historiques et la coopération existante entre le Royaume et l’Union européenne (UE) dans divers domaines, notamment l’énergie, l’environnement et le changement climatique.

Les deux parties ont également discuté « des questions régionales et internationales et des efforts consentis pour parvenir à la sécurité et à la stabilité dans la région et dans le monde », rapporte l’agence SPA.

Charles Michel a déclaré, sur son compte Twitter, qu’il a abordé avec le prince héritier saoudien tous les aspects des relations entre l’Arabie saoudite et l’UE, soulignant la nécessité de travailler avec le Royaume.

Il a ajouté que l’UE « reste attachée à la poursuite de la coopération, notamment dans les domaines de la sécurité énergétique, des sources d’énergie renouvelables, du commerce, des droits de l’homme et de la stabilité dans le monde ».

Avant le 24 février 2022, la Russie était le premier exportateur de tous les produits du pétrole et de gaz, et le deuxième exportateur de pétrole brut, alors que l’Arabie saoudite est le premier exportateur mondial de brut, bien que le pays soit le troisième producteur mondial de pétrole derrière la Russie et les États-Unis.

Le 7 septembre, Michel avait discuté avec l’émir du Qatar, Cheikh Tamim Ben Hamad Al-Thani, dans la capitale Doha, des moyens de développer la coopération bilatérale, des questions énergétiques et de la stabilité régionale, selon l’agence de presse officielle du Qatar (QNA).

Lors de cette visite, Michel avait déclaré à la chaîne qatarie Al-Jazeera que la Russie « n’est pas un partenaire fiable et que l’UE ne doit pas compter sur elle ».

SourceAgences

Dernières infos

Coupe du monde Qatar 2022 : Les médias israéliens sont indésirables au milieu de la population arabe

Les médias hébreux pensaient que les Accords d’Abraham encourageront...

Tunisie: Saïed se réunit avec le Premier ministre libyen

Le Président de la République de Tunisie, Kais Saïed...

États-Unis : Biden accueille Macron à la Maison Blanche

Le président des États-Unis, Joe Biden, a accueilli, ce...

Le président de la Fédération française de football prend la défense du Qatar et dénonce des critiques excessives

Le président de la Fédération française de football (FFF),...

À ne pas rater

Le président israélien en visite à Bahreïn et aux Émirats arabes unis en décembre prochain

Le président israélien Isaac Herzog se rendra au royaume...

Netanyahu : « Mohammed bin Zayed m’a invité à visiter Abu Dhabi »

L'ancien Premier ministre israélien, vainqueur des dernières élections législatives...

Le président des Émirats arabes unis en visite en Russie mardi

Le président des Émirats arabes unis (EAU), Cheikh Mohamed...

L’indice PMI des Émirats arabes unis chute pour la première fois en 3 mois

L'agence de notation financière Standard & Poor's Global (S&P)...

Arabie saoudite : suspension des cours, des vols et fermetures des tunnels suite à des pluies diluviennes

L'Arabie saoudite a annoncé, ce jeudi, la suspension des cours et des vols à Jeddah (ouest), et la fermeture de plusieurs routes et tunnels...

L’Arabie saoudite s’engage à verser 2,5 milliards de dollars à l’initiative « Moyen-Orient vert »

Le prince héritier d'Arabie saoudite Mohammed bin Salman s'est engagé, lundi, à consacrer 2,5 milliards de dollars au cours des dix prochaines années à...

La compagnie saoudienne Kingdom Holding transfère sa participation à la nouvelle société Twitter

La compagnie saoudienne Kingdom Holding Company a annoncé, ce vendredi, le transfert de ses parts et celles du prince Al-Walid ben Talal, des actions...

Washington salue le soutien de l’Arabie saoudite à l’Ukraine

Les États-Unis ont salué les positions de soutien de l'Arabie saoudite à l'Ukraine, en particulier récemment, à la suite de la décision de l'alliance...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here