10.8 C
New York
samedi, mars 2, 2024

Buy now

spot_img

L’Arabie saoudite et l’UE discutent de la crise énergétique et des questions régionales et internationales

Le prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane a discuté, mardi, avec le président du Conseil européen, Charles Michel, de la crise énergétique et des questions régionales et internationales.

C’est ce qui ressort de leur rencontre à Djeddah (est), selon l’agence de presse officielle saoudienne (SPA), qui n’a pas précisé la durée de la visite de Michel dans le Royaume.

Touchée par la crise énergétique en raison de l’offensive militaire russe en Ukraine, l’Union européenne se prépare à affronter un hiver long et difficile. Le bloc des 27 qui soutient Kiev contre Moscou, cherche de nouveaux fournisseurs d’énergie autres que la Russie.

L’agence de presse SPA a rapporté que Mohammed ben Salmane avait reçu Charles Michel au Palais de la Paix à Djeddah.

Lors de leur rencontre, le prince héritier saoudien et le président du Conseil européen, ont passé en revue les relations historiques et la coopération existante entre le Royaume et l’Union européenne (UE) dans divers domaines, notamment l’énergie, l’environnement et le changement climatique.

Les deux parties ont également discuté « des questions régionales et internationales et des efforts consentis pour parvenir à la sécurité et à la stabilité dans la région et dans le monde », rapporte l’agence SPA.

Charles Michel a déclaré, sur son compte Twitter, qu’il a abordé avec le prince héritier saoudien tous les aspects des relations entre l’Arabie saoudite et l’UE, soulignant la nécessité de travailler avec le Royaume.

Il a ajouté que l’UE « reste attachée à la poursuite de la coopération, notamment dans les domaines de la sécurité énergétique, des sources d’énergie renouvelables, du commerce, des droits de l’homme et de la stabilité dans le monde ».

Avant le 24 février 2022, la Russie était le premier exportateur de tous les produits du pétrole et de gaz, et le deuxième exportateur de pétrole brut, alors que l’Arabie saoudite est le premier exportateur mondial de brut, bien que le pays soit le troisième producteur mondial de pétrole derrière la Russie et les États-Unis.

Le 7 septembre, Michel avait discuté avec l’émir du Qatar, Cheikh Tamim Ben Hamad Al-Thani, dans la capitale Doha, des moyens de développer la coopération bilatérale, des questions énergétiques et de la stabilité régionale, selon l’agence de presse officielle du Qatar (QNA).

Lors de cette visite, Michel avait déclaré à la chaîne qatarie Al-Jazeera que la Russie « n’est pas un partenaire fiable et que l’UE ne doit pas compter sur elle ».

SourceAgences

Dernières infos

Tunisie : des personnalités politiques déférées devant le parquet (Front de salut national)

Le Front de salut national (FSN), une coalition de...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est...

À ne pas rater

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

Arabie saoudite : Des ONG demandent la libération des deux Saoudiens contributeurs de Wikipédia, interpellés depuis 2020

Des organisations humanitaires saoudiennes ont appelé les autorités saoudiennes à libérer les deux Saoudiens contributeurs de Wikipédia, interpellés depuis 2020 pour leurs publications sur...

Arabie saoudite : Des prisonniers en grève de la faim pour dénoncer des procès inéquitables

En Arabie saoudite, des détenus ont entamé une grève de la faim pour protester contre les condamnations arbitraires dont ils ont été victimes suite...

Arabie saoudite : Une campagne d’interpellation cible les Syriens du royaume

Des militants ont signalé, jeudi, que «les autorités saoudiennes ont lancé une campagne d’interpellation, ciblant des Syriens résidents au pays». Le célèbre compte "Mo’takali al-rai"...

«Les Saoudiens sont en colère contre leur gouvernement», voici les révélations d’un sondage du WINEP

L’Institut de Washington pour la politique du Proche-Orient (WINEP) a signalé que «les Saoudiens sont en colère contre leur gouvernement et ne sont pas...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici