vendredi, novembre 27, 2020

L’Arabie saoudite promet de prouver l’implication de l’Iran dans l’attaque contre Aramco

Courrier arabe

La chaîne de télévision saoudienne « Al-Ekhbariya » a annoncé que le ministère de Défense tiendra aujourd’hui mercredi une conférence de presse pour lever le voile sur des preuves montrant l’implication de Téhéran dans l’attaque menée samedi dernier contre la compagnie pétrolière saoudienne Aramco.

De son côté, le ministre saoudien de l’Energie, le prince Abdelaziz Ben Salmane, a déclaré mardi que l’offre de pétrole a retrouvé son niveau d’avant l’attaque ayant visé deux installations pétrolières principales liées à « Aramco ».

Lors d’une conférence de presse tenue à Djeddah, le ministre saoudien a indiqué que durant les deux derniers jours, les dégâts ont été limités et plus de la moitié de la production a été rétablie, ajoutant que la capacité productive du royaume atteindra 11 millions de barils par jour vers la fin du mois de septembre, et 12 barils par jour en novembre prochain. L’attaque avait fait perdre à l’Arabie saoudite 5.7 millions de barils par jour de l’ensemble de sa capacité de production.

Le ministre a expliqué que « Aramco » remplira ses obligations de ce mois vis-à-vis de ses clients en utilisant ses stocks stratégiques. Il a également estimé que ces attaques répétées contre les installations pétrolières constituent une attaque sur l’économie mondiale.

Les Houthis revendiquent à nouveau la responsabilité des attaques

Lundi dernier, l’organisation des Houthis au Yémen avait revendiqué de nouveau la responsabilité des attaques ayant visé la compagnie pétrolière saoudienne « Aramco ».

Le porte parole des « forces armées » liées à l’organisation, Yahia Sarîi, a déclaré: « la deuxième opération de l’équilibre de la dissuasion ayant visé les deux raffineries de Baqiq et Khariss a été menée au moyen d’avions munis de moteurs nouveaux et différents dont des moteurs-fusée ».

Il a également prévenu, dans un post sur sa page Facebook, les entreprises et les étrangers de « ne pas rester dans les usines visés par les attaques car ils sont toujours menacés et peuvent être ciblés à tout moment ».

Sarîi a enchaîné en menaçant l’Arabie saoudite: « nous assurons au régime saoudien que nous sommes capables d’atteindre n’importe quelle cible nous voulons, et qu’il doit se remettre en question pour mettre un terme à l’agression et le blocus imposé sur le Yémen ».

Rappelons que l’attaque ayant visé deux principales installations pétrolières liées à Aramco a perturbé environ 5% de l’ensemble des approvisionnements en pétrole du monde et a entraîné la plus forte hausse des cours internationaux du pétrole depuis 28 ans.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos

Washington préoccupé par le renvoi de deux activistes saoudiennes devant le tribunal antiterroriste

Le Département d’État américain s’est dit préoccupé, jeudi, par le renvoi des dossiers pénaux des deux activistes saoudiennes, Loujain Al-Hathloul, et Samar Badawi devant...

L’Éthiopie annonce le début de la production d’électricité à partir du barrage « Renaissance...

Le barrage « Ennahdha » (Renaissance) commencera sa production d’électricité en juin 2021, a annoncé le ministre éthiopien de l’Eau, de l’Irrigation et de...

France : 340 décès à l’hôpital et 13563 contaminations à la Covid-19, en 24...

Les indicateurs de la crise sanitaire en France continuent de permettre de croire au déconfinement, ce jeudi. Selon Santé Publique France, 192 nouveaux malades ont...

L’Emir du Qatar en Turquie pour participer à la réunion du comité stratégique conjoint

L'Emir du Qatar, Cheikh Tamim ben Hamad Al Thani, est arrivé, jeudi à midi, dans la capitale turque, Ankara, pour participer à la réunion de...

Le Bahreïn demande le report de la visite de Netanyahu ( journal israélien )

La visite du Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, au Bahreïn, prévue la semaine prochaine, a été reportée sur demande de Manama, rapporte, mercredi, un journal israélien. Le...