vendredi, novembre 27, 2020

L’armée algérienne se pose en garante de la stabilité

Le général de Corps d’Armée algérien et vice-ministre de la défense nationale, Ahmed Gaid Salah a assuré que «l’armée nationale populaire demeurera le « garant de la stabilité et de la sécurité » de l’Algérie, alors que des manifestations se poursuivent à travers le pays pour protester contre le cinquième mandat du président Abdelaziz Bouteflika.

«Le fait que l’Algérie a pu réunir les facteurs de sa stabilité, à travers l’éradication du terrorisme et la mise en échec de ses objectifs (…), a déplu à certaines parties qui sont dérangées de voir l’Algérie stable et sûre, mais veulent la ramener aux douloureuses années de braises», a déclaré Ahmed Gaid Salah, mardi, dans une allocution au siège de l’académie interarmés de Cherchell (100 Km Ouest d’Alger).

Ahmed Gaid Salah fait allusion à la décennie des années 1990 marquée par un terrorisme aveugle qui a fait plus de 150000 morts.

«Ce peuple digne, authentique et conscient, qui a vécu ces dures épreuves, et subi leurs affres, ne pourra, en aucun cas, mettre en péril sa sécurité et sa quiétude », estime-t-il dans ces propos publiés sur le site du MDN (ministère de la défense nationale).

«Nous sommes conscients que cette sécurité et cette stabilité ainsi retrouvées continueront à s’ancrer et s’enraciner, que le peuple algérien continuera à en jouir, et que l’Armée Nationale Populaire demeurera le garant de cet acquis si cher, grâce auquel notre pays a retrouvé sa notoriété », soutient-il.

«Ce peuple qui a mis en échec le terrorisme et déjoué ses desseins et visés, est celui-là même qui est appelé, aujourd’hui, de savoir comment se comporter face à la situation que traversent son pays et son peuple, et comment s’ériger en rempart contre tout ce qui pourrait exposer l’Algérie à des menaces aux retombées imprévisibles», affirme-t-il encore.

Des centaines de milliers d’étudiants ont de nouveau manifesté mardi dans plusieurs régions du pays pour protester contre la candidature d’Abdelaziz Bouteflika pour un cinquième mandat.

Jusque-là rien ne filtre du séjour de Bouteflika en Suisse où il est parti depuis plus d’une semaine pour officiellement des « contrôles médicaux ».

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos

France : 340 décès à l’hôpital et 13563 contaminations à la Covid-19, en 24...

Les indicateurs de la crise sanitaire en France continuent de permettre de croire au déconfinement, ce jeudi. Selon Santé Publique France, 192 nouveaux malades ont...

L’Emir du Qatar en Turquie pour participer à la réunion du comité stratégique conjoint

L'Emir du Qatar, Cheikh Tamim ben Hamad Al Thani, est arrivé, jeudi à midi, dans la capitale turque, Ankara, pour participer à la réunion de...

Le Bahreïn demande le report de la visite de Netanyahu ( journal israélien )

La visite du Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, au Bahreïn, prévue la semaine prochaine, a été reportée sur demande de Manama, rapporte, mercredi, un journal israélien. Le...

Israël : Netanyahou accueille le premier avion-cargo émirati

Le Premier ministre israélien, Benyamin Netanyahu, a accueilli, jeudi, le premier vol cargo de la compagnie aérienne "Fly Dubaï", qui a atterrit à l’aéroport...

Le Soudan proclame 3 jours de deuil national suite au décès d’al-Mahdi

Le Conseil des ministres soudanais a déclaré le deuil national pour une durée 3 jours, suite au décès de Sadeq al-Mahdi, âgé de 85 ans. Le chef...