lundi, septembre 27, 2021

Le Chef de la diplomatie turque à son homologue grec : « Ne mélangez pas politique et questions humanitaires »

Mevlut Cavusoglu a dénoncé l’approche politicienne d’Athènes qui ignore l’assistance de la Turquie lors du rapatriement de 3 marins grecs bloqués à Djibouti, pourtant rapatrié dans un avion de la compagnie turque Turkish Airlines.

Dans un message sur Twitter, publié lundi, le ministre turc des Affaires étrangères, Mevlut Cavusoglu, a critiqué les déclarations de son homologue grec, Nikos Dendias, qui limitent l’opération de rapatriement aux efforts des représentants de l’Union Européenne (UE) à Djibouti et du ministre djiboutien des Affaires étrangères.

« Si au moins vous ne mélangiez pas la politique aux questions humanitaires », a lancé le Chef de la diplomatie turque sur Twitter.

« Nous n’avons pas ramené trois marins grecs depuis Djibouti pour des remerciements, mais seulement parce que c’est notre devoir du point de vue humanitaire », a-t-il ajouté.

Selon des sources diplomatiques turques, alors que la Turquie assurait le rapatriement de ses ressortissants à Djibouti, le ministère grec des Affaires étrangères a officiellement demandé à Ankara de prendre également trois marins grecs bloqués dans ce pays. Le ministre Cavusoglu a donné une suite favorable à cette requête de la Grèce.

Ainsi, avec l’aide de l’Ambassade de Turquie à Djibouti, les 3 marins grecs ont été pris en charge et placés dans l’avion de Turkish Airlines qui les a ramenés en Turquie. Enfin, un véhicule de l’ambassade de Grèce à Ankara les a transporté jusqu’au poste-frontière turco-grec d’Ipsala, à Edirne.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos