vendredi, février 26, 2021

Le Maroc se dit prêt à ouvrir les frontières avec l’Algérie

Le Maroc est « prêt à résoudre le différend autour de la fermeture des frontières lorsque les Algériens le seront aussi », selon les déclarations du Premier ministre marocain Saadeddine El Othmani, dans une interview accordée à El-Sharq TV.

Les frontières entre les deux pays voisins sont fermées depuis 1994 en raison des tensions autour du Sahara occidental, une région disputée entre Rabat et le Front Polisario soutenu par l’Algérie.

Othmani a déclaré que les récents développements concernant le Sahara occidental ont renforcé la position de son pays.

« Cependant, ceci ne comporte aucune insulte contre l’Algérie », a-t-il dit, soulignant que Rabat « n’abusera d’aucun de ses voisins. »

Plus tôt ce mois-ci, les États-Unis ont reconnu la souveraineté du Maroc sur la région contestée, dans le cadre d’un accord négocié par les États-Unis pour normaliser les relations entre le Maroc et Israël.

Le conflit entre le Maroc et le Front Polisario pour la souveraineté sur la région du Sahara occidental remonte à 1975, après la fin de l’occupation espagnole dans la région.

Si Rabat affirme que la région fait  »partie intégrante » du Maroc, elle a néanmoins proposé un système par lequel le Sahara Occidental pourrait bénéficier d’une certaine autonomie tout en restant formellement sous souveraineté marocaine.

Le mouvement pour l’indépendance du Sahara occidental (Front Polisario), pour sa part, souhaite voir un référendum populaire organisé dans le territoire contesté pour décider du sort politique de la région.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos