28.7 C
New York
samedi, juillet 20, 2024

Buy now

spot_img

Le Mexique veut éviter la confrontation avec les USA

Le président mexicain a appelé au dialogue après l’annonce surprise par Donald Trump d’une augmentation des taxes imposées par les États-Unis aux produits mexicains entrant sur son sol. Une décision inattendue, violente, aux répercussions économiques importantes et immédiates.

« Nous ne répondrons à aucune provocation, nous serons prudents avec les États-Unis », explique ce vendredi 31 mai Andres Manuel Lopez Obrador. Le président du Mexique estime que les contentieux doivent être réglés pas la discussion.

Pas de représailles donc, pas d’escalade, comme c’est le cas avec la Chine, en tout cas pas à ce stade. Pas d’indifférence pour autant, bien au contraire. La décision américaine, annoncée la veille par Donald Trump, de prélever à partir du 10 juin 5 % de taxes sur tous les produits importés du Mexique – officiellement pour lutter contre l’arrivée de migrants – met une énorme pression sur l’économie mexicaine.

Déjà parce que Donald Trump ne compte pas s’arrêter là et menace d’augmenter ces taxes jusqu’à les porter à 25 % au 1er octobre, à moins que les flux de migrants clandestins ne cessent entièrement. Ensuite et surtout parce que 80 % des exportations mexicaines, près de 30 % de la richesse nationale, sont destinées aux États-Unis. Menacer ces exportations, c’est donc menacer le socle de l’économie mexicaine.

Déjà, les bourses mondiales ont réagi à la baisse, tandis que le peso mexicain a perdu 3 % de sa valeur immédiatement après la publication du tweet de Donald Trump.

Les États-Unis également pénalisés

Là où Donald Trump prend un risque, c’est qu’à la faveur des taxes imposées aux produits chinois, le Mexique est devenu en 2019 le premier partenaire commercial des États-Unis. Les consommateurs américains vont donc mécaniquement subir une hausse des prix sur de nombreux produits, notamment dans l’automobile, les produits manufacturiers et l’agroalimentaire.

Le président du Conseil national du commerce extérieur, représentant les entreprises américaines, dénonce d’ailleurs un « coup très dur » porté à l’économie nationale et s’interroge : « Quel partenaire pourra désormais faire confiance à cette administration ? »

Le nouvel accord tripartite remis en cause ?

Enfin les États-Unis et le Mexique étaient sur le point de ratifier, avec leur partenaire canadien, un nouveau traité de libre-échange(l’Accord États-Unis – Mexique – Canada, ou AEUMC), pour exonérer de droits de douane des milliards de dollars d’échanges. La décision américaine pourrait compromettre ce processus, même Andres Manuel Lopez Obrador affirme qu’elle ne le « stoppera pas ». Elle démontre à tout le moins le peu de valeur de ces textes aux yeux du Président américain.

Dernières infos

Tunisie : des personnalités politiques déférées devant le parquet (Front de salut national)

Le Front de salut national (FSN), une coalition de...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est...

À ne pas rater

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce jeudi, de supprimer l'application chinoise TikTok de leurs appareils, pour des raisons de sécurité. La commission...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est écrasé dans l'ouest du pays, dans la région de Belgorod, ont annoncé, jeudi, les autorités...

France : les syndicats appellent à une « grève totale et reconductible » à partir du 7 mars

Les syndicats français appellent à une « grève totale et reconductible » à partir du 7 mars prochain, pour exprimer leur opposition au projet...

Pentagone: Un autre « ballon espion » chinois survole l’Amérique latine

Le porte-parole du Pentagone, Pat Ryder, a indiqué qu'un autre "ballon espion" chinois a survolé l'Amérique latine. "Nous avons détecté un deuxième ballon survolant l'Amérique...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici