29.4 C
New York
vendredi, mai 24, 2024

Buy now

spot_img

Le ministère libyen des Affaires étrangères remercie le Qatar, la Tunisie et l’Algérie

Le ministère libyen des Affaires étrangères a remercié le Qatar, la Tunisie et l’Algérie pour leurs contributions à la session extraordinaire du Conseil des droits de l’homme des Nations unies consacrée à la Libye.

C’est ce qui ressort d’un communiqué du ministère libyen des Affaires étrangères, publié vendredi, à la suite de l’examen d’un rapport sur la situation humanitaire en Libye, lors de la 44e session du Conseil des droits de l’homme à Genève.

Le communiqué indique que le ministre libyen des Affaires étrangères, Mohamed Taher Siala, a eu des entretiens téléphoniques avec ses homologues du Qatar (Mohammed ben Abderrahmane Al-Thani), de la Tunisie (Noureddine Erray) et de l’Algérie (Sabri Boukadoum), au cours desquels il leur a exprimé sa reconnaissance, au nom du gouvernement libyen.

Ces remerciements interviennent suite aux « contributions des trois pays à la session extraordinaire du Conseil des droits de l’homme (des Nations unies) consacrée à la Libye et pour la coordination des positions sur un certain nombre de questions », a ajouté Siala, sans donner plus de détails.

Lors de la 44e session du Conseil des droits de l’homme des Nations unies qui s’est tenue jeudi, à Genève, Stéphanie Williams, envoyée par intérim des Nations unies en Libye, a présenté un rapport sur la situation humanitaire dans le pays.

« Depuis avril 2019 (date du début de l’assaut de la milice de Khalifa Haftar contre Tripoli) jusqu’à l’expulsion de ses forces de Tripoli, les habitants de la capitale ont vécu sous des bombardements quasi constants, souffrants de fréquentes interruptions de l’approvisionnement en eau et en électricité », a déclaré Williams.

Et d’ajouter que, depuis le début de cette année jusqu’au 11 juin, la mission de l’ONU a recensé 146 morts et 235 blessés parmi la population civile, victimes des combats dont la capitale libyenne a été le théâtre.

Williams a également précisé que plusieurs morts, dont des enfants, ont été victimes des mines et des engins explosifs que la milice de Haftar a laissé après son retrait de la banlieue sud de Tripoli, ajoutant que cette situation mettait en danger les déplacés qui ont commencé à rentrer chez eux après la fin des combats.

L’armée libyenne a récemment remporté plusieurs victoires face à la milice de Haftar, notamment la libération de toutes les frontières administratives de Tripoli, ainsi que la reconquête de la ville de Tarhouna, de toutes les villes de la côte ouest, de la base aérienne d’Al-Wattia et des villes du Djebel Al-Gharbi (montagne occidentale).

Avec le soutien de pays arabes et européens, la milice Haftar avait lancé, depuis le 4 avril 2019, une attaque visant à s’emparer de la capitale, Tripoli, tuant et blessant un grand nombre de civils, et causant d’importants dégâts matériels à la ville et à ses infrastructures.

SourceAgences

Dernières infos

Tunisie : des personnalités politiques déférées devant le parquet (Front de salut national)

Le Front de salut national (FSN), une coalition de...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est...

À ne pas rater

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

La Libye et l’Italie signent un accord gazier de 8 milliards de dollars

Les compagnies pétrolières libyenne NOC et italienne Eni, ont signé ce samedi, un accord gazier de 8 milliards de dollars, ce qui représente le...

Libye: le calme règne à Tripoli après des affrontements armés

Le calme est revenu jeudi matin dans le sud de la capitale libyenne, Tripoli, après des affrontements armés, mercredi, entre deux forces de sécurité...

Libye: L’Onu espère un accord rapide sur une base constitutionnelle pour tenir les élections

Le représentant spécial du secrétaire général de l’Onu et chef de la Mission d'appui des Nations Unies en Libye (Manul) Abdoulaye Bathily, a souligné...

Libye: Le directeur de la CIA s’entretient avec Abdulhamid Dbeibeh et Khalifa Haftar

Le directeur de la Central Intelligence Agency (CIA), William Burns, a rencontré jeudi, le chef du gouvernement d'unité nationale libyen, Abdulhamid Dbeibeh, dans la...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici