24.4 C
New York
samedi, juin 22, 2024

Buy now

spot_img

Le Parlement canadien reconnaît le « génocide » des Ouïghours en Chine

La Chambre des communes du Parlement canadien a adopté, lundi, à l’unanimité des votants, une motion, en vertu de laquelle elle reconnaît formellement le « génocide », perpétré actuellement contre les « Ouïghours et d’autres musulmans turciques » en Chine.
Selon les médias locaux, la Chambre des communes (chambre basse du Parlement) réunie en séance plénière virtuelle, lundi à Ottawa, a voté la motion déposée au préalable par le bloc du Parti conservateur, première formation de l’opposition dans l’hémicycle.
La motion en question a été adoptée par la Chambre par 266 voix sur les 338 députés qu’elle compte.
Il convient de noter que le Premier ministre fédéral, Justin Trudeau, et les membres de son gouvernement libéral présents se sont abstenus de voter.
Au Canada, tous les membres du cabinet gouvernemental sont obligatoirement des députés élus lors des législatives fédérales.
Cette abstention est motivée, selon nombre d’observateurs, par une attitude de réserve pour éviter au gouvernement de porter un coup de plus aux relations déjà tendues entre Ottawa et Pékin.
Le député libéral et ancien ministre des Affaires étrangères, Marc Garneau, a souligné lors du vote que « le Canada prend au sérieux les allégations de génocide contre la Chine et souhaite qu’elles fassent l’objet d’une enquête approfondie par un organisme international crédible et indépendant ».
« Nous restons profondément troublés par les informations faisant état d’horribles violations des droits de la personne au Xinjiang, notamment le recours à la détention arbitraire, à la rééducation politique, au travail forcé, à la torture et à la stérilisation forcée », a-t-il lancé.

Pour sa part, Jagmeet Singh, chef du Nouveau Parti Démocratique (NPD, 25 sièges), a souligné, dans un communiqué, que « les mesures chinoises de détention massive, de travail forcé, de surveillance et de contrôle de la population, comme la stérilisation forcée, contre les Ouïghours et les musulmans turcs du Xinjiang répondent à la définition du génocide ».

Tout en s’abstenant de voter, Trudeau a relevé, en revanche, qu’il s’agit d’un « mot chargé (génocide) qui doit être utilisé avec prudence ».
Il a, par ailleurs, admis que « de graves violations des droits de la personne étaient en cours dans la province du nord-ouest de la Chine ».

SourceAgences

Dernières infos

Tunisie : des personnalités politiques déférées devant le parquet (Front de salut national)

Le Front de salut national (FSN), une coalition de...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est...

À ne pas rater

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce jeudi, de supprimer l'application chinoise TikTok de leurs appareils, pour des raisons de sécurité. La commission...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est écrasé dans l'ouest du pays, dans la région de Belgorod, ont annoncé, jeudi, les autorités...

France : les syndicats appellent à une « grève totale et reconductible » à partir du 7 mars

Les syndicats français appellent à une « grève totale et reconductible » à partir du 7 mars prochain, pour exprimer leur opposition au projet...

Pentagone: Un autre « ballon espion » chinois survole l’Amérique latine

Le porte-parole du Pentagone, Pat Ryder, a indiqué qu'un autre "ballon espion" chinois a survolé l'Amérique latine. "Nous avons détecté un deuxième ballon survolant l'Amérique...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici