jeudi, avril 15, 2021

Le Parlement européen adopte une résolution interdisant les ventes d’armes à l’Arabie saoudite et aux Emirats arabes unis

Le Parlement européen a adopté, jeudi, une résolution appelant les pays de l’Union européenne à ne plus vendre d’armes à l’Arabie saoudite et aux Émirats arabes unis pour leur implication dans la guerre au Yémen et le meurtre du journaliste Jamal Khashoggi.

Dans un communiqué rendu public, le Parlement européen a fait savoir que les rapports publiés par les Nations Unies indiquent que les parties au conflit au Yémen ont commis des crimes de guerre au cours des années précédentes.

En effet, le Parlement européen a souligné l’importance de l’embargo imposé par la Belgique, le Danemark, la Finlande, l’Allemagne, la Grèce, l’Italie et les Pays-Bas sur la vente des armes aux pays de la coalition arabe dirigée par l’Arabie saoudite.

Le Parlement européen a également appelé à ne plus vendre d’armes au gouvernement yéménite “légitime” et aux autres parties au conflit.

Pour le Parlement européen, les pays de l’Union doivent prendre des mesures similaires à celles prises par l’Allemagne, la Finlande et le Danemark concernant l’interdiction de fournir des armes à l’Arabie saoudite à la suite du crime de Khashoggi.

Le Parlement européen a également appelé à l’interdiction de fournir des équipements et des technologies de surveillance aux pays qu’il a qualifiés d’oppressifs, notamment l’Égypte, Bahreïn, l’Arabie saoudite, les Émirats arabes unis et le Vietnam.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos