19 C
New York
lundi, avril 15, 2024

Buy now

spot_img

Le Premier ministre arménien exhorte la population à prendre les armes contre Azerbaïdjan

Le Premier ministre arménien a appelé mercredi ses compatriotes à aller au front pour combattre dans le Haut-Karabakh ou Nagorny Karabakh, territoire azerbaïdjanais occupé par l’Arménie.

« Il n’y a pas d’Arménie sans Artsakh [Haut-Karabakh] et donc, protéger les droits du peuple d’Artsakh signifie protéger les droits du peuple arménien », a déclaré Nikol Pashinyan sur Twitter.

Et d’ajouter : « Aujourd’hui, cela signifie prendre les armes et se battre pour ces droits ».

Pashinyan a également déclaré sur Facebook que « la question du Haut-Karabakh ne peut pas être résolue diplomatiquement ».

« Tous les citoyens arméniens doivent se battre les armes à la main jusqu’à ce qu’une solution diplomatique soit trouvée », a-t-il affirmé.

Depuis que de nouveaux affrontements ont éclaté le 27 septembre, les attaques de l’Arménie contre les civils et les forces azerbaïdjanaises se poursuivent, violant même les accords de cessez-le-feu humanitaire.

Au cours des 10 derniers jours, l’Arménie a violé deux cessez-le-feu humanitaires dans le Haut-Karabakh, ou Nagorny-Karabakh, un territoire internationalement reconnu comme appartenant à l’Azerbaïdjan.

Un nouveau cessez-le-feu humanitaire est entré en vigueur samedi dernier, mais les Arméniens l’ont depuis violé à plusieurs reprises.

Conflit du Haut-Karabakh

Les relations entre les deux anciennes républiques soviétiques sont tendues depuis 1991, lorsque l’armée arménienne a occupé le Haut-Karabakh.

Quatre résolutions du Conseil de sécurité des Nations unies et deux de l’Assemblée générale des Nations unies, ainsi que des recommandations d’organisations internationales, exigent le « retrait immédiat, complet et inconditionnel des forces d’occupation » du territoire azerbaïdjanais occupé.

Le groupe de Minsk de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) – coprésidé par la France, la Russie et les États-Unis – a été créé en 1992 pour trouver une solution pacifique au conflit, mais en vain, bien qu’un cessez-le-feu ait été conclu en 1994.

Des puissances mondiales, dont la Russie, la France et les États-Unis, ont appelé à un nouveau cessez-le-feu. La Turquie, quant à elle, soutient le droit de Bakou à l’autodéfense et exige le retrait des forces d’occupation arméniennes.

SourceAgences

Dernières infos

Tunisie : des personnalités politiques déférées devant le parquet (Front de salut national)

Le Front de salut national (FSN), une coalition de...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est...

À ne pas rater

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce jeudi, de supprimer l'application chinoise TikTok de leurs appareils, pour des raisons de sécurité. La commission...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est écrasé dans l'ouest du pays, dans la région de Belgorod, ont annoncé, jeudi, les autorités...

France : les syndicats appellent à une « grève totale et reconductible » à partir du 7 mars

Les syndicats français appellent à une « grève totale et reconductible » à partir du 7 mars prochain, pour exprimer leur opposition au projet...

Pentagone: Un autre « ballon espion » chinois survole l’Amérique latine

Le porte-parole du Pentagone, Pat Ryder, a indiqué qu'un autre "ballon espion" chinois a survolé l'Amérique latine. "Nous avons détecté un deuxième ballon survolant l'Amérique...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici