24.4 C
New York
samedi, juin 22, 2024

Buy now

spot_img

Le Premier ministre libyen: 2023 sera l’année des élections en Libye

Le chef du gouvernement libyen d’union nationale, Abdelhamid Dbeibeh, a déclaré, lundi, que « 2023 sera l’année de la tenue des élections dans le pays. »

C’est ce qui ressort de l’allocution d’Abdelhamid Dbeibeh lors de l’ouverture de la première réunion de son gouvernement pour la nouvelle année 2023, tenue dans la capitale, Tripoli.

« Une année s’est écoulée et une nouvelle est arrivée, et les désillusions continuent de tourmenter les Libyens (…) puisque deux millions huit mille électeurs ont été privés d’exercer leur droit de vote le 24 décembre 2021 », a-t-il ajouté,

En raison d’un différend portant sur les lois électorales, les élections présidentielles et législatives n’ont pas pu être organisées dans le pays le 24 décembre 2021, comme cela avait été décidé lors des cycles de dialogue entre les parties au conflit libyen sous l’égide des Nations unies.

Après l’échec du processus électoral, une nouvelle crise est survenue en Libye, représentée par un conflit entre deux gouvernements, le premier nommé par la Chambre des représentants de Tobrouk (est), dirigé par Fathi Bashagha, et le gouvernement d’Abdelhamid Dbeibeh, qui refuse de céder le pouvoir si ce n’est à un gouvernement mandaté par un nouveau parlement élu.

Pour résoudre ce différend, les Nations unies ont parrainé un nouveau dialogue entre la Chambre des représentants et le Haut Conseil d’État afin de convenir d’une base constitutionnelle sur laquelle asseoir les nouvelles élections, mais le dialogue s’est enlisé après plusieurs cycles.

Dans son allocution, Abdelhamid Dbeibeh a déclaré que la position de son gouvernement concernant les élections a toujours été « cohérente et impartiale, et que la prétendue force majeure n’est rien d’autre qu’une intimidation des Libyens », rappelant leurs responsabilités historiques aux personnes qu’il a qualifiées de « ceux qui sont préoccupés par le maintien au pouvoir et son partage ».

Et de souligner que son gouvernement « et la Commission électorale sont tout à fait préparés à mettre en œuvre les élections nationales, et que 2023 est l’année de la tenue des élections, de l’unification des institutions et des organisations de la société civile, ainsi que du soutien des personnalités nationales qui revendiquent la tenue des élections. »

« Le train du développement continue malgré toutes les tentatives de nous noyer dans la fange des déchirements politiques et de nous empêcher de servir les Libyens », a ajouté Abdelhamid Dbeibeh.

Après avoir passé en revue les réalisations de son gouvernement au cours de l’année 2022, il a évoqué la nouvelle année, déclarant : « Elle verra un suivi ferme des achats du gouvernement et l’obligation pour les entités qui lui sont affiliées de publier leurs besoins et leurs dépenses via la plateforme des marchés publics. »

Et de conclure en insistant sur « le caractère sacré du sang libyen et l’unité du sol », expliquant que « le moment est venu de remettre la responsabilité historique qui nous a été confiée. Nous ne la remettrons qu’entre des mains honnêtes et soucieuses de préserver sa sécurité, ses richesses et ses valeurs. »

Les Libyens espèrent que la tenue d’élections parlementaires et présidentielles conduira à un transfert de pouvoir et à la fin des conflits armés et politiques qui secouent leur pays depuis des années.

SourceAgences

Dernières infos

Tunisie : des personnalités politiques déférées devant le parquet (Front de salut national)

Le Front de salut national (FSN), une coalition de...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est...

À ne pas rater

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

La Libye et l’Italie signent un accord gazier de 8 milliards de dollars

Les compagnies pétrolières libyenne NOC et italienne Eni, ont signé ce samedi, un accord gazier de 8 milliards de dollars, ce qui représente le...

Libye: le calme règne à Tripoli après des affrontements armés

Le calme est revenu jeudi matin dans le sud de la capitale libyenne, Tripoli, après des affrontements armés, mercredi, entre deux forces de sécurité...

Libye: L’Onu espère un accord rapide sur une base constitutionnelle pour tenir les élections

Le représentant spécial du secrétaire général de l’Onu et chef de la Mission d'appui des Nations Unies en Libye (Manul) Abdoulaye Bathily, a souligné...

Libye: Le directeur de la CIA s’entretient avec Abdulhamid Dbeibeh et Khalifa Haftar

Le directeur de la Central Intelligence Agency (CIA), William Burns, a rencontré jeudi, le chef du gouvernement d'unité nationale libyen, Abdulhamid Dbeibeh, dans la...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici