19.8 C
New York
mercredi, mai 22, 2024

Buy now

spot_img

Le président de Samsung Electronics condamné à 18 mois de prison

Le géant sud-coréen Samsung Electronics a présenté ses excuses ce mercredi 18 septembre. La veille, son président avait été reconnu coupable de manœuvres pour empêcher ses salariés de constituer un syndicat. Il a été condamné à 18 mois de prison avec son vice-président et les deux hommes ont été immédiatement incarcérés.

« Moi vivant, jamais les syndicats ne seront autorisés », tonnait le fondateur de Samsung, le plus grand des Chaebols, ces conglomérats familiaux sud-coréens.

L’entreprise s’est manifestement donné les moyens de cette détestation. En condamnant mardi 17 décembre le président et le vice-président de Samsung Electronics, ainsi que plusieurs autres responsables du premier fabricant mondial de smartphones et de puces-mémoires, le tribunal de Séoul a décrit de multiples violations du droit du travail.

Ordre avait ainsi été donné de baisser la rémunération des salariés désireux se syndiquer, ainsi que d’enquêter sur leur vie privée pour en utiliser certains aspects, comme le niveau d’endettement ou, pour les femmes, le fait d’être enceinte. Sans parler de la fermeture d’entreprises sous-traitantes aux syndicats un peu trop actifs.

Samsung et ses connections politiques troubles

Samsung Electronics, le navire amiral du groupe Samsung, a donc présenté ses excuses ce mercredi 18 décembre, avec Samsung C and T, la division construction et BTP du groupe, dont plusieurs dirigeants ont été condamnés pour les mêmes raisons.

Si le rôle de Samsung a été déterminant pour faire du pays la quatrième puissance économique d’Asie, son influence et ses connections politiques troubles commencent à être remises en causes. Son vice-président Lee Jae-yong est de nouveau jugé pour corruption, en lien avec le scandale qui a fait tomber fin 2016 Park Geun-hye, la présidente sud-coréenne.

SourceRFI

Dernières infos

Tunisie : des personnalités politiques déférées devant le parquet (Front de salut national)

Le Front de salut national (FSN), une coalition de...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est...

À ne pas rater

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce jeudi, de supprimer l'application chinoise TikTok de leurs appareils, pour des raisons de sécurité. La commission...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est écrasé dans l'ouest du pays, dans la région de Belgorod, ont annoncé, jeudi, les autorités...

France : les syndicats appellent à une « grève totale et reconductible » à partir du 7 mars

Les syndicats français appellent à une « grève totale et reconductible » à partir du 7 mars prochain, pour exprimer leur opposition au projet...

Pentagone: Un autre « ballon espion » chinois survole l’Amérique latine

Le porte-parole du Pentagone, Pat Ryder, a indiqué qu'un autre "ballon espion" chinois a survolé l'Amérique latine. "Nous avons détecté un deuxième ballon survolant l'Amérique...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici