mercredi, octobre 27, 2021

Le Qatar accueille, samedi, des pourparlers de paix entre le gouvernement afghan et les Talibans

Le Qatar a annoncé, jeudi, qu’il accueillerait des négociations de paix directes entre toutes les parties afghanes, à partir de samedi prochain.

C’est ce qui ressort d’un communiqué rendu public par le ministère des Affaires étrangères du Qatar, qui a été publié sur son site Web.

« Le ministère des Affaires étrangères annonce que Doha accueillera les négociations de paix afghanes, qui débuteront le samedi 12 septembre », indique le communiqué.

« Ces négociations directes entre les différents parties du peuple afghan sont une étape sérieuse et importante vers l’établissement d’une paix durable en Afghanistan », ajoute le communiqué.

Le 10 août, le représentant spécial des États-Unis pour la réconciliation en Afghanistan, Zalmay Khalilzad, a déclaré que l’équipe de négociation afghane se rendrait à Doha pour entamer immédiatement les négociations entre les Afghans.

Le même mois, la capitale afghane, Kaboul, a assisté à des pourparlers de paix élargis avec les Talibans, lors d’un grand rassemblement du conseil des représentants tribaux afghans.

Le 29 février dernier, la capitale qatarie, Doha, a été témoin d’un accord entre les États-Unis et les «Talibans» qui ouvre la voie, selon un calendrier, à un retrait progressif des États-Unis d’Afghanistan et à un échange de prisonniers.

L’accord prévoyait la libération d’environ 5 000 prisonniers talibans, en échange d’environ 1 000 prisonniers du gouvernement afghan.

L’Afghanistan est malmené par une guerre depuis octobre 2001, lorsque la Coalition militaire internationale a renversé le régime taliban, en raison de son association à l’époque avec Al-Qaïda, qui a revendiqué les attentats du 11 septembre de la même année, aux États-Unis.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos