0.5 C
New York
jeudi, février 22, 2024

Buy now

spot_img

Le Qatar et le Koweït appellent leurs ressortissants à quitter l’Éthiopie

Le Qatar et le Koweït ont appelé, mercredi, leurs ressortissants à quitter le territoire éthiopien.

C’est ce qui ressort de deux communiqués de l’ambassade du Qatar et du ministère koweïtien des Affaires étrangères respectifs, au lendemain de la déclaration de l’état d’urgence en Éthiopie suite à l’escalade des combats dans le pays entre l’armée et le « Front populaire de libération du Tigré ».

« Nous appelons tous les citoyens qataris en Ethiopie à faire preuve de la plus grande prudence et à quitter le pays dès que possible », lit-on dans le communiqué de l’ambassade du Qatar à Addis-Abeba publié sur Twitter.

Cette décision intervient au vu des récents événements sécuritaires et de la déclaration de l’état d’urgence dans toute l’Éthiopie.

De même, le ministère koweïtien des Affaires étrangères a exhorté les ressortissants koweïtiens à quitter le territoire éthiopien immédiatement, tout en appelant ceux qui souhaitant se rendre dans ce pays à reporter leur voyage, compte tenu de la situation actuelle.

L’Éthiopie connaît une escalade des tensions entre les forces gouvernementales et le « Front populaire de libération du Tigré » après l’avancée de ce dernier vers des zones stratégiques de la région d’Amhara, adjacente au « Tigré », ce qui a poussé Addis-Abeba à déclarer l’état d’urgence, mardi.

Ces deux derniers jours, le Front populaire de libération du Tigré (TPLF) a annoncé le contrôle de la ville stratégique de Desi’a et Kombolcha à Amhara, au nord du pays.

Les derniers développements au Tigré surviennent environ un an après que des affrontements ont éclaté le 4 novembre 2020, entre l’armée éthiopienne et le Front populaire, et l’entrée des forces gouvernementales dans la région, en riposte à une attaque contre une base militaire.

Le 28 du même mois, l’Éthiopie a annoncé la fin d’une opération de « maintien de l’ordre » en prenant le contrôle de toute la région, malgré les informations faisant état de violations continues des droits humains dans la région, où des milliers de civils ont été tués.

Le conflit a provoqué le déplacement de centaines de milliers de personnes, et la fuite de plus de 60 000 vers le Soudan, selon des observateurs, tandis que Khartoum affirme que leur nombre a atteint 71 488 personnes.

SourceAgences

Dernières infos

Tunisie : des personnalités politiques déférées devant le parquet (Front de salut national)

Le Front de salut national (FSN), une coalition de...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est...

À ne pas rater

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du Qatar déployait des efforts pour contribuer à la reconstruction des régions endommagées par le séisme...

Le Sultanat d’Oman autorise les avions de ligne israéliens à survoler son espace aérien

Israël a déclaré, jeudi, que les autorités du Sultanat d'Oman ont accepté d'autoriser les avions de ligne israéliens à traverser l'espace aérien de ce...

Le Qatar a réalisé un excédent de 24,4 milliards de dollars durant l’année de la Coupe du monde de football

Le budget du Qatar a réalisé un excédent réel de 89 milliards de riyals (soit 24,4 milliards de dollars) en 2022, l'année au cours...

Cisjordanie : Grève générale suite au massacre perpétré par l’armée israélienne à Naplouse

Une grève générale a paralysé, jeudi, tous les aspects de la vie en Cisjordanie, en signe de deuil après le meurtre de 11 Palestiniens...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici