mardi, septembre 28, 2021

Le Qatar nomme un « ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire  » en Arabie saoudite

L’émir du Qatar, Cheikh Tamim bin Hamad Al Thani, a décidé mercredi la nomination d’un « ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire » en Arabie saoudite, pour la première fois depuis la crise du Golfe qui a éclaté en 2017 et s’est terminée au début de cette année.

L’Agence de presse officielle du Qatar (QNA) a rapporté que Al Thani a émis le décret de l’émir n° 29 de 2021, portant nomination de Bandar Muhammad Abdullah Al-Attiyah, « ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire » en Arabie saoudite, sans donner plus de détails.

L’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire est doté de larges pouvoirs sur le plan juridique, notamment celui de signer des accords au nom de l’État ou de l’organisme qu’il représente, contrairement à l’ambassadeur ordinaire.

Le 21 juin, le ministre des Affaires étrangères du Qatar, Cheikh Mohammed bin Abdulrahman Al Thani, avait reçu les lettres de créance de Mansour bin Khalid bin Farhan en tant que premier ambassadeur saoudien à Doha depuis la crise de 2017.

Une grave crise politique avait éclaté en 2017, au cours de laquelle l’Arabie saoudite, les Émirats arabes unis, le Bahreïn et l’Égypte ont rompu leurs relations avec le Qatar, prétextant le soutien de ce dernier au terrorisme, une accusation fermement rejeté par Doha à l’époque.

Le 5 janvier, le 41e sommet du Golfe tenu en Arabie saoudite a annoncé la signature d’un accord de réconciliation qui a mis fin à une crise considérée comme la plus difficile, depuis la création Conseil de coopération des États arabes du Golfe en 1981.

Les vols commerciaux ont, par la suite, repris et les points de passage terrestres ont été ouverts entre l’Arabie saoudite et le Qatar, en outre l’échange de visites officielles et les contacts entre les responsables des deux pays.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos