samedi, mai 8, 2021

Le Soudan met en garde l’Ethiopie contre la déstabilisation de la région d’al-Fashqa

Le responsable militaire soudanais, Walid Al-Sajan a menacé l’Éthiopie, jeudi, d’une «riposte décisive» contre toute tentative de déstabilisation de la situation dans la zone frontalière d’al Fashqa.

C’est ce qui ressort de la réunion du commandant de la cinquième brigade de l’armée soudanaise, Walid Al-Sajan, avec le gouverneur de l’État de Gedaref (est) Suleiman Ali Musa, rapporte l’agence de presse officielle soudanaise.

« La situation sécuritaire à al-Fashqa (est) est stable. Les forces armées étendent leur contrôle sur la zone et il ne reste pas beaucoup pour la récupérer entièrement. Nous avons récupéré 95% des terres usurpées (par l’Ethiopie) dans la région d’al-Fashqa Al-Kubra. Toute réaction d’Addis-Abeba aura une riposte décisive de notre côté », a expliqué Al-Sajan.

Le responsable militaire a appelé le pouvoir exécutif au Soudan à « s’occuper de la région notamment sur le plan environnemental, pour préparer la saison agricole ainsi que son développement pour garantir la stabilité aux citoyens ».

Depuis des mois, la frontière soudano-éthiopienne connaît des tensions sécuritaires, après l’annonce de Khartoum fin 2020 du contrôle de certaines terres dans une zone frontalière avec l’Ethiopie.

De son côté, Addis-Abeba accuse l’armée soudanaise de s’emparer de certains camps à l’intérieur de son territoire, ce que le Soudan rejette en bloc.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos