dimanche, juin 13, 2021

L’économie saoudienne régresse de 4,1% en 2020 (Rapport officiel)

Le produit intérieur brut (PIB) de l’Arabie saoudite a régressé de 4,1% en 2020, contre une croissance de 0,3% en 2019, en raison de la crise pandémique et la baisse des cours du pétrole.

L’Autorité générale saoudienne des statistiques a déclaré dans son rapport final, mardi, que les secteurs pétroliers se sont contractés de 8,5 % et le secteur non pétrolier a, pour sa part, reculé de 0,8%, l’année dernière.

Les estimations de l’Autorité, publiées en février, ont aussi prévu le même taux de régression annoncé aujourd’hui.

La contraction du secteur non pétrolier résulte d’une baisse de la valeur ajoutée de 0,8% pour le secteur privé et de 1% pour le secteur public.

Au dernier trimestre de 2020, le PIB du Royaume s’est contracté de 3,9% par rapport à l’année de 2019.

L’année dernière, l’Arabie saoudite a prévu ce que son produit intérieur brut allait diminuer de 3,7% en 2020, en raison de la crise sanitaire liée au coronavirus et la baisse des prix du pétrole.

L’Arabie saoudite est le premier pays exportateur de pétrole au monde et le troisième producteur après les États-Unis et la Russie. Le Royaume est aussi le premier producteur de l’organisation OPEP, avec une moyenne de 10 millions de barils par jour, dans les conditions normales.

En mai 2020, l’Arabie saoudite a participé à un accord de réduction de la production de pétrole par la alliance OPEP+ , dirigée par la Russie, dans le but de restaurer la stabilité des marchés mondiaux de l’énergie.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos