dimanche, avril 11, 2021

L’émir du Koweït accepte la démission du gouvernement et lui assigne un rôle intérimaire

L’émir du Koweït, le cheikh Nawaf Al-Ahmad Al-Jaber Al-Sabah, a accepté, ce lundi, la démission présentée il y a environ une semaine par le gouvernement de son pays.

L’agence de presse officielle du Koweït a indiqué qu’un « décret émirien a été émis pour accepter la démission de Son Altesse Cheikh Sabah Khaled Al-Hamad Al-Sabah, chef du gouvernement et du conseil des ministres koweïtien ».

Le décret stipule « le chef du gouvernement et du conseil des ministres assurera la conduite intérimaire des affaires urgentes du gouvernement qui incombe à sa charge, jusqu’à la formation du nouveau gouvernement », selon ce qu’a rapporté l’agence de presse.

Le chef du gouvernement koweïtien, Sabah Khaled Al-Sabah a présenté la démission de son gouvernement, mercredi dernier, à l’émir du pays, et ce, à environ un mois de sa formation. Les tensions politiques entre l’Assemblée nationale koweïtienne (Parlement) et le gouvernement seraient à l’origine de cette démission gouvernementale.

La semaine dernière, des membres de l’Assemblée nationale ont présenté un interrogatoire parlementaire à l’encontre du chef du gouvernement, pour avoir commis ce qu’ils ont qualifié de « violations constitutionnelles, la temporisation du gouvernement dans la présentation de son programme de travail et la domination du pouvoir exécutif sur le Parlement ».

Le 14 décembre, le gouvernement avait prêté serment devant l’émir du Koweït.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos